Louis De Funès

 
Louis De Funès
1914 - 1983
 

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.

Nationalité française Francais, né le 31 juillet 1914 et mort le 27 janvier 1983

68 ans Mort victime d'un AVC (maladie) à l'âge de 68 ans.

Enterré en France à Le Cellier (Loire-Atlantique).

Cimetière du Cellier
Zoomez sa tombe

Biographie

Carlos Luis de Funès de Galarza est plus connu sous le pseudonyme de Louis de Funès. Louis de Funès de son 1.64m est né le 31 juillet 1914 à Courbevoie bien qu'il appartienne à la noblesse de Séville ( son père était avocat, il devint par la suite un diamantaire ). Après ses études au lycée Condorcet de Paris. Louis de Funès doit en effet pendant de longues années se contenter de petits rôles, voire de n'effectuer que de la figuration, aussi bien au théâtre que sur le grand écran. A l'école, Louis de Funès était doué pour le... sport ! Il travailla jusqu'au début de la 2nde guerre mondiale comme dessinateur. Il ne participa pas au conflit qui éclata en 1939 car il fut déclaré inapte, c'était en réalité une erreur de dossier, puis fut engagé comme pianiste dans des boîtes de nuit, où il rencontre Eddy Barclay, pendant l'occupation allemande.

Derrière son piano, il se trémoussait déjà : un personnage nerveux, grimaçant et gesticulant de tous les côtés était né. Sa première apparition sur les planches a d'ailleurs lieu dans le Paris occupé. A la Libération, il continue son bonhomme de chemin, écume les studios et les scènes, mais n'est appelé au mieux que pour des seconds personnages parmi lesquels le valet de chambre de "La vie d'un honnête homme" de Sacha Guitry 1952. En 1956, il obtient un début de reconnaissance dans "La Traversée de Paris" de Claude Autant-Lara en 1956 où il joue aux côtés de Jean Gabin et Bourvil..

Cet acteur français est devenu l'une des vedettes européennes les plus populaires des années 1960 et 1970. Entre temps, il a épousé Germaine Elodie Carroyer en 1936,puis il se marie une seconde fois avec Jeanne Barthélémy de Maupassant, la petite nièce de l'écrivain. Leur fils Olivier jouera dans quelques films avec son père "Le Grand restaurant", "Sur un arbre perché". A la fin des années 50, après déjà une centaine de films à son actif, son comique visuel est enfin reconnu. En 1958, il décroche le premier rôle dans "Ni vu ni connu".

Et, l'année suivante, il triomphe avec la pièce "Oscar" dans laquelle ses grimaces font merveille et déclenchent le rire à coup sûr. La suite est beaucoup plus connue. Après le succès de "Pouic-Pouic" en 1963, il va de triomphe en triomphe. Les producteurs et les réalisateurs se l'arrachent. On lui offre ses premiers grands rôles, qui le conduisirent très vite au célèbre "Gendarme de Saint-Tropez" de Jean Girault en 1964 qui sera suivi de cinq «!suites!». A partir de là, De Funès articule sa carrière autour de deux axes : l'axe Gérard Oury et l'axe Jean Girault. Ce dernier lui offre encore un rôle d'anthologie dans la peau de l'inspecteur Cruchot. Entre-temps, Gérard Oury lui a offert ses trois plus grands succès.

Ses duos avec Bourvil dans "Le corniaud" en 1965 et "La grande vadrouille" en 1966, plus grand succès du cinéma français avec 17,2 millions d'entrées, passent à la postérité avec des répliques et des séquences inoubliables. Son personnage irascible, mais pas vraiment méchant, son jeu grimaçant et ses mimiques ont été théorisés dans "La Folie des grandeurs" de Gérard Oury en 1971, où il rencontre Yves Montand et "Hibernatus" en 1969. Avec "Les aventures de Rabbi Jacob" en 1973, il réussit l'exploit de faire rire ensemble juifs, musulmans et catholiques. Rattrapé par la maladie, il dû s'arrêter quelques temps pour se reposer à la suite de ces deux infarctus en 1975 il tournera encore quelques films, dont "L'Aile ou la Cuisse", avec un débutant nommé Coluche.

Puis on le vit également dans un grand film "La soupe aux choux" Il a su toujours tirer parti de ses moindres apparitions sur le petit ou le grand écran : il faisait toujours un numéro pour sortir du lot. Louis de Funès a fréquenté pendant de nombreuses années un restaurant qui était fréquenté par les gens du spectacle tels que Michel Serrault, Jean Yanne. Vers 3h du matin après avoir avoir joué au théâtre ils se retrouvaient pour dîner à "La Cloche d'Or" rue Mansart dans le 9ème arrondissemnt de Paris. Il nous quitta le 27 Janvier 1983 à Nantes victime d'une crise cardiaque. Son corps repose au cimetière du cellier, commune de Loire-Atlantique près du château de Clermont.

Source : www.a525g.com  

Tombe

Où se trouve la tombe de Louis De Funès ?

Ci-dessous l'emplacement exacte de la tombe de Louis De Funès :

Où est enterré Louis De Funès ?

Cimetière du Cellier
32 Rue de Clermont
44850 Le Cellier
Loire-Atlantique
France Drapeau francais

La tombe de Louis De Funès est au Cimetière du Cellier, 32 Rue de Clermont, 44850 Le Cellier, Loire-Atlantique, France Drapeau francais.

Citations

Les meilleures citations de Louis De Funès.

Les gens sont des comédiens, nous, nous sommes des acteurs.
Le cinéma ? Je le fais sur un écran, pas dans la vie !
Le comique, ce n'est pas seulement du talent, mais c'est surtout un don, une façon de sentir, de pouvoir comprendre et interpréter !

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Louis De Funès. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Louis De Funès, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Tombe de Louis de Funès en Janvier 2013 Répondu à 70%
5 Lolopat
L'èpouse de Louis de Funès Répondu à 0%
6 Loucas
Où se trouve la tombe de Louis de Funès ? Répondu à 0%
6 Dada49
Photo inconnue de De Funès ? Répondu à 0%
1 Elens
Le 1er accident cardiaque de Louis de Funès Répondu à 0%
1 Chooper003
Sacré comique et sacrée époque Répondu à 0%
1 Sebvar41
Paroles inaudibles - La grande vadrouille Répondu à 0%
1 Philippe2
Cher Louis (ma lettre en hommage à l'acteur) Répondu à 0%
0 Chris-tropez
Visite de la tombe de Louis de Funès Répondu à 0%
0 Geoand84

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Louis De Funès
  • Nom complet : --
  • Prénom : Louis
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : De Funès
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Carlos Luis de Funès de Galarza , louis germain david de funès de galarza, louis de finesse, louis de funest, louis de funeste, luis de finesse, defunes louis, defunes louis, louis de fenés, loius de funès, louix defunes, luis fines, Loui de funés, louis diffines, loui de funees, luois de funes, louis defunes, luis funes, louis de funése, louis defines, louis definesse, louis de fumes, luis de fnès, louis funest, louis funes, louis de fines

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 68 ans
  • Cause de mort : Accident vasculaire cérébral (Maladie cardio-vasculaire)

Obsèques

Que recherchez-vous sur Louis De Funès ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Louis De Funès, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.93 sur 5
  ?
59 notes
5 étoiles
55
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,93

Au Paradis !

Louis De Funès est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Louis De Funès au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.93 sur 5 avec 59 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Même mort depuis des années il me fait rire
Mr de funes fait parti des grand comiques qui même mort depuis des années me fait rire
Et me redonne du moral
Merci à vous Mr de fines
Commentez - il y a 2 ans
 A bercé ma jeunesse
Très grand acteur ayant bercé ma jeunesse
Commentez - il y a 2 ans
 Encore aujourd'hui, ses films sont cultes et le personnage fascinant.
encore au jour d'aujourd'hui ces film sont culte et le personnnage facinant pour dire j'ai 33 ans j'ai vécu en quartier et bien tous ceux de mon age on vu ces meilleurs films (hibernatus,le petit baigneur,le restaurant et j'en passe mes deux meilleurs:la grande vadrouille et le corniaud.Funès et bourvil un duo de choc à l'écran.
Commentez - il y a 1 an
59 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Louis De Funès ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Cassiopea Bonjour ...pour ceux qui aimaient les fimmd louis de Funès,sachez que Martine Kelly a été ajoutée sur le site aujourd'hui ..elle a jouée dans de nombreux film de louis. ...
Répondre - il y a 2 ans
Cassiopea Excusez moi pour les fautes de frappe et les fautes d'orthographe ....
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) Oui, elle est ici : https://www.jesuismort.com/tombe/martine-kelly
Répondre - il y a 2 ans
Clo63 Mr Louis en train de réparer sa voiture lui-même chez le garagiste, :-) dans "le corniaud" bien sûr !
le pionnier du "self garage" mdrrrr
Répondre - il y a 2 ans
Tcb2 Le plus grand comique de tous les temps(woody allen)
Répondre - il y a 2 ans
Spectre-du-vexin1968 tombe louis de funès
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) Merci !
Répondre - il y a 2 ans
Spectre-du-vexin1968 souvenir
Répondre - il y a 2 ans
Cassiopea Aujourd'hui cela fait 35 ans que ce grand acteur nous a quitté . votez pour lui les points sont doublés et vous pouvez aussi voter pour MARTINE KELLY qui a joué dans de nombreux films (la bonne dans hibernatus,la petite amie anglaise du fils dans les grandes vacances) ou également Claude Gensac son épouse au cinéma. .. vous manquez beaucoup au cinéma français mr De Funès
Répondre - il y a 2 ans
Lolo44 anniversaire le 26.01.2013
Répondre - il y a 2 ans
Lolo44 tombes de louis DE FUNES et de son épouse 25.02.2017
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) Merci pour votre photo de sa tombe !
Répondre - il y a 2 ans
Clo63 la plaque commémorative
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 69288 carlos luis de funès c'était son père et louis de funès et bourvil voulait être plus populaire que louis de funès
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=zALg1hlhBeo

Celebrations ~ Louis de Funès, César d'Honneur (1980)
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=FB2yA4rvM38

Il faut sauver le Musée Louis de Funès - Reportage - Visites Privées
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=UKIzKKOcFcE

Patrick et Olivier de Funès parlent de leur père | Archive INA
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=s-dSg5ljQI8

Louis de Funès raconte le tournage de "L'aile ou la cuisse" avec Coluche |
Répondre - il y a 1 an
Donias Le Gendarme et les Gendarmettes est son dernier film. En décembre 1982, il part en famille quelques jours à la montagne, mais l'altitude le fatigue beaucoup, il doit retourner au Cellier. Dans la soirée du 27 janvier 1983, il se couche très fatigué. En réalité victime d'un nouvel infarctus, il est emmené d'urgence en ambulance au Centre hospitalier universitaire de Nantes où il meurt à vingt heures trente. Tous les médias ont fait leur une sur ce qui est vécu comme un drame national.

Bien que les obsèques soient prévues « dans la stricte intimité », plus de 3 000 personnes sont présentes dans l'église Saint-Martin du Cellier, bondée, dont certains compagnons de jeu comme Jean Carmet ou Michel Galabru, mais également des personnalités comme Mme Giscard d'Estaing. Il est inhumé au cimetière du Cellier le 29 janvier 1983.

Louis de Funès travaillait à cette époque sur le projet du film Papy fait de la résistance, qui lui sera dédié. Il devait en effet en incarner le rôle de Ludwig Von Apfelstrudel, repris, après sa mort, par Jacques Villeret. De nombreux anciens partenaires, comme Jacqueline Maillan, Michel Galabru, Jacques Villeret, Jean-Claude Brialy, Jean Carmet, Jacques François et Julien Guiomar, font une apparition dans ce film.

Le 4 février 1983, l'émission Aujourd’hui la vie est consacrée à Louis de Funès : la présentatrice Nicole André invite notamment Claude Gensac, Marthe Mercadier, Daniel Gélin, Robert Dhéry et Christian Marin pour parler de l'acteur
Répondre - il y a 1 an
anonyme-73497 C'était un très grand acteur.
Répondre - il y a 2 jours

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Louis De Funès et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Fernandel
 

Drapeau France 1903 - 1971
Francais, 67 ans

Acteur comique français et chanteur devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français pendant plusieurs décénnies, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Ses films les + célèbres sont : « Le Petit Monde de don Camillo » (1952), « Le Retour de don Camillo » (1953), « La Vache et le Prisonnier » (1959) et « La Cuisine au beurre » (1963, avec Bourvil), « Le Schpountz » (1938), « L'Auberge rouge » (1951), « Ali Baba et les Quarante voleurs » (1954). Il a rendu célèbre le personnage de Don Camillo (créé en 1948 par Giovannino Guareschi). Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que « Félicie aussi » (1939), « Ignace » (1937) ou « Le Tango corse ».
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Didier Bezace
 
Notez-le !

Drapeau France 1946 - 2020
Francais, 74 ans

Acteur et metteur en scène français, cofondateur du Théâtre de l'Aquarium (Paris) et ex-directeur du théâtre La Commune d'Aubervilliers.
Portrait de Coluche
 

Drapeau France 1944 - 1986
Francais, 41 ans

Comique et comédien français très populaire en France dans les années 1980, connu pour son style humoristique nouveau et sarcastique par sa liberté d'expression en s’attaquant notamment aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Il devient célèbre en parodiant le jeu télévisé « Le Schmilblick » et se présentera à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer, à la suite de pressions et de menaces. Il obtient un César du meilleur acteur pour son rôle dramatique dans « Tchao Pantin » (1984, de Claude Berri) et fondera en 1985 l'association « Les Restos du cœur » (relais d'aide aux plus pauvres). Mort dans un accident de moto, les circonstances de sa mort demeurent l'objet de vives spéculations (accident, suicide ou assassinat).
Portrait de Gérard Philipe
 

Drapeau France 1922 - 1959
Francais, 36 ans

Acteur français, icônes du cinéma français, l'une des principales vedettes de l'après-guerre dont le public garde une image juvénile et romantique car mort jeune. Ses films les plus célèbres sont : Le Diable au corps (1947), Les Orgueilleux (1953), Les Grandes Manœuvres (1955), Fanfan la Tulipe (1956) ou Les Liaisons dangereuses (1959).

Autres points communs avec Louis De Funès