Gérard Collomb

 
Gérard Collomb
1947 - 2023
 

Politicien français, ministre de l'Intérieur de 2017 à 2018 sous Emmanuel Macron, sénateur entre 1999 et 2017 et maire de Lyon de 2001 à 2017 et de 2018 à 2020.

Nationalité française Francais, né le 20 juin 1947 et mort le 25 novembre 2023

76 ans Mort victime d'un cancer de l'estomac (maladie) à l'âge de 76 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Gérard Collomb ?


Contribuez !

Biographie

Gérard Collomb, né le 20 juin 1947 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et mort le 25 novembre 2023, est un homme politique français. Après avoir été membre du Parti socialiste (PS), il est député de 1981 à 1988, sénateur entre 1999 et 2017, maire de Lyon de 2001 à 2017 et de 2018 à 2020, ainsi que président de la métropole de Lyon de 2015 à 2017. Il apporte son soutien à Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle de 2017 et rejoint La République en marche (LREM), quittant le PS. De 2017 à 2018, il est ministre d'État, ministre de l'Intérieur au sein des gouvernements Philippe I et II. Candidat aux élections métropolitaines de 2020 dans la métropole de Lyon, il voit sa liste arriver en quatrième position au premier tour et fait alliance avec la liste de droite, en se retirant comme candidat à la présidence de la métropole.

Gérard Collomb est le fils d'un ouvrier-métallurgiste et d'une femme de ménage, originaires de la région lyonnaise. Après une khâgne au lycée du Parc, puis des études supérieures à l'université, à Lyon, Gérard Collomb devient professeur agrégé de lettres classiques en 1970. Il enseigne dans plusieurs lycées de la région, notamment au lycée Jean-Perrin, dans le 9e arrondissement de Lyon et plusieurs années au lycée René-Cassin de Tarare. Dès la fin des années 1960, il participe à la refondation du Parti socialiste dans le Rhône. Il entre au conseil municipal de Lyon en 1977, puis est élu député en 1981, à l'âge de trente quatre ans.

Il est nommé responsable au sein du Parti socialiste des relations avec les autres mouvements politiques et les syndicats, puis devient secrétaire national en 1986. Leader de l'opposition au sein du conseil municipal de Lyon, c'est lui qui mène l'opposition à Michel Noir quand celui-ci est élu maire en 1989. Nommé secrétaire national du Parti socialiste, délégué aux relations extérieures puis aux pays en voie de développement, Gérard Collomb participe à la création de la Fondation Jean-Jaurès, dont il devient secrétaire général dès sa création en 1992. Il sera aussi membre du Conseil économique et social et conseiller régional de la région Rhône-Alpes (de 1992 à 1999).

Il ne cache pas son appartenance, depuis 1989, au Grand Orient de France, une obédience maçonnique libérale.

Initiateur de la gauche plurielle, sa liste remporte trois arrondissements aux élections municipales de 1995. Élu maire du 9e, il intègre l'exécutif du Grand Lyon présidé par Raymond Barre. Sénateur en 2000, il remporte les Élections municipales de Lyon en 2001 contre Charles Millon et Jean-Michel Dubernard et devient maire le 25 mars et président du Grand Lyon. Au cours de son mandat, sont mis en place les Vélo'v et l'aménagement des nouvelles berges du Rhône.

En 2004, il est réélu sénateur du Rhône. Élu en juin 2005 président de la Commission coopération décentralisée du réseau mondial Cités et Gouvernements Locaux Unis, puis président de l'Agence mondiale de solidarité numérique en juillet 2005, il préside également la Commission des affaires européennes et internationales au sein de l'Association des maires de grandes villes de France. Élu en octobre 2006 à la présidence de l'Association des communautés urbaines de France, Gérard Collomb, préside également de novembre 2006 à novembre 2008 Eurocities, réseau qui fédère les 130 métropoles les plus importantes d'Europe.

Pragmatique, prônant une social-démocratie réformiste, Gérard Collomb a été au sein du Parti socialiste dans la mouvance de Dominique Strauss-Kahn avant de soutenir Ségolène Royal lors de la campagne de l'élection présidentielle de 2007.

Le 9 mars 2008, il est réélu maire de Lyon dès le premier tour en gagnant 6 arrondissements et en laissant son adversaire UMP Dominique Perben, ancien ministre, avec tout juste 30 % des voix.

Au congrès de Reims, qui s'est tenu du vendredi 14 novembre au dimanche 16 novembre 2008, il mène, en tant que premier signataire et animateur de La ligne claire, la motion E.

Après avoir soutenu dans un premier temps Dominique Strauss-Kahn, il apporte son soutien à la candidature de François Hollande en vue de l'élection présidentielle de 2012, et fait partie de son équipe de campagne en tant que responsable pour les relations avec les entreprises et les grandes villes.

Son essai politique Et si la France s'éveillait... (Plon) a été publié en mars 2011.

Lors de son soutien à Emmanuel Macron en vue de l'élection présidentielle de 2017, il se voit menacé d'exclusion du Parti socialiste. Après sa nomination au gouvernement Édouard Philippe, la question de son appartenance au PS se pose une nouvelle fois.

En mars 2018, le coordinateur du PS, Rachid Temal, déclare qu'« il n'y a aucun socialiste au gouvernement », dont aucun membre ne pourra selon lui voter au congrès d'Aubervilliers.

Le 16 septembre 2022, il révèle sur son compte Twitter être atteint d'un cancer de l'estomac. Après avoir bénéficié de traitements anticancéreux et que son état de santé se dégrade Gérard Collomb demande à bénéficier d'une sédation profonde. Il est pris en charge par le service d'oncologie de l'hôpital Lyon Sud.

Gérard Collomb est mort le samedi 25 novembre 2023, à l'âge de 76 ans. Plusieurs personnalités politiques comme Emmanuel Macron, François Hollande, Élisabeth Borne, François Bayrou, Yaël Braun-Pivet ou Marine Le Pen lui rendent hommage. Ses obsèques publiques auront lieu le 29 novembre 2023 à la cathédrale Saint-Jean de Lyon.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Gérard Collomb en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Gérard Collomb.

Vous savez où se trouve la tombe de Gérard Collomb ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Gérard Collomb pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Gérard Collomb, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Gérard Collomb.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Gérard Collomb
  • Nom complet : --
  • Prénom : Gérard
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Collomb
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 20 juin 1947
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 76 ans
  • Cause de mort : Cancer de l'estomac (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Gérard Collomb ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Gérard Collomb, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Gérard Collomb ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Gérard Collomb et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres ministre de l'intérieur (hommes) francais

Portrait de Joseph Fouché
 

Drapeau France 1759 - 1820
Francais, 61 ans

Politicien français, particulièrement connu pour la férocité avec laquelle, durant la Révolution, il réprima l'insurrection lyonnaise en 1793 et pour avoir été ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat et l'Empire.
Portrait de Georges Mandel
 

Drapeau France 1885 - 1944
Francais, 59 ans

Politicien français, résistant français, plusieurs fois ministre (dont ministre de l'Intérieur), assassiné en 1944 par des miliciens dans la France occupée.
Portrait de Christian Bonnet
 
Notez-le !

Drapeau France 1921 - 2020
Francais, 98 ans

Politicien français, ministre de l’intérieur de 1977 à 1981 sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, député du Morbihan pendant 18 ans de 1958 à 1972, puis de 1981 à 1983.
Portrait de Philippe Marchand
 

Drapeau France 1939 - 2018
Francais, 78 ans

Politicien français, ministre de l'Intérieur en 1990, fut notamment l’artisan du plan Vigipirate et le père de la loi sur les intercommunalités.
Portrait de Paul Quilès
 
Notez-le !

Drapeau France 1942 - 2021
Francais, 79 ans

Politicien français, membre du Parti socialiste (PS), figure du mitterrandisme, député de Paris puis du Tarn, maire de Cordes-sur-Ciel, ainsi que ministre dans plusieurs gouvernements de gauche dans les années 1980-1990.
Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.
Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.

Autres maire (hommes) francais

Portrait de Joseph Fouché
 

Drapeau France 1759 - 1820
Francais, 61 ans

Politicien français, particulièrement connu pour la férocité avec laquelle, durant la Révolution, il réprima l'insurrection lyonnaise en 1793 et pour avoir été ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat et l'Empire.
Portrait de Georges Mandel
 

Drapeau France 1885 - 1944
Francais, 59 ans

Politicien français, résistant français, plusieurs fois ministre (dont ministre de l'Intérieur), assassiné en 1944 par des miliciens dans la France occupée.
Portrait de Christian Bonnet
 
Notez-le !

Drapeau France 1921 - 2020
Francais, 98 ans

Politicien français, ministre de l’intérieur de 1977 à 1981 sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, député du Morbihan pendant 18 ans de 1958 à 1972, puis de 1981 à 1983.
Portrait de Philippe Marchand
 

Drapeau France 1939 - 2018
Francais, 78 ans

Politicien français, ministre de l'Intérieur en 1990, fut notamment l’artisan du plan Vigipirate et le père de la loi sur les intercommunalités.
Portrait de Paul Quilès
 
Notez-le !

Drapeau France 1942 - 2021
Francais, 79 ans

Politicien français, membre du Parti socialiste (PS), figure du mitterrandisme, député de Paris puis du Tarn, maire de Cordes-sur-Ciel, ainsi que ministre dans plusieurs gouvernements de gauche dans les années 1980-1990.
Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.
Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.

Autres points communs avec Gérard Collomb