Jacques Chapus

 
Jacques Chapus
1922 - 2011
 

Journaliste français, grande voix de RTL et ancien grand reporter de France-Soir, connu pour sa couverture de l'affaire Dominici (affaire criminelle survenue en France en 1952). Il avait interviewé Charles de Gaulle, John Kennedy ou Marcel Cerdan.

89 ans Mort victime de la guerre à l'âge de 89 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jacques Chapus ?


Contribuez !

Biographie

Jacques Chapus (Paris, 26 septembre 1922 - Velleron, 15 octobre 2011) est un journaliste français. Grande voix de RTL et ancien grand reporter de France-Soir, il est connu pour sa couverture de l'affaire Dominici (affaire criminelle survenue en France en 1952). Il avait interviewé Charles de Gaulle, John Kennedy ou Marcel Cerdan.

Jacques Chapus est reporter à partir de 1944 à Défense de la France (organisation française de résistance à l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale ; son journal clandestin, Défense de la France, est à l'origine de France-Soir).

Puis, il est reporter à France-Soir, avant de devenir journaliste à RTL en 1962, radio dont il devient le directeur de l'information en 1971 et sur laquelle il présente le journal de 18 heures de 1978 à 1991.

Il a rédigé un faux journal d'Elizabeth Drummond (affaire Dominici) dans le Figaro du 9 août 1952.

Jacques Chapus est mort le samedi 15 octobre 2011, à l'âge de 89 ans, dans le Vaucluse (France, département français situé dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jacques Chapus en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jacques Chapus.

Vous savez où se trouve la tombe de Jacques Chapus ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jacques Chapus pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jacques Chapus, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jacques Chapus.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Journaliste
  • Autres activités : Résistant
  • Domaines : Journalisme, Presse, Radio

Noms

  • Nom usuel : Jacques Chapus
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jacques
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Chapus
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 89 ans
  • Cause de mort : Guerre (Guerre)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jacques Chapus ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jacques Chapus, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Jacques Chapus ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jacques Chapus et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres journaliste (hommes) francais

Portrait de Emile Zola
 

Drapeau France 1840 - 1902
Francais, 62 ans

Écrivain et journaliste français, considéré comme le chef de file du naturalisme, ses romans les + célèbres sont « L'Assommoir » (1876), « Nana » (1879) et « Germinal » (1885). Il est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde et dont les oeuvres ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision. Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J'accuse » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres la même année.
Portrait de Bernard Giroux
 
Notez-le !

Drapeau France 1950 - 1987
Francais, 37 ans

Journaliste sportif français ayant commenté sur TF1 le Tour de France, et les Grands Prix de Formule 1, en compagnie de José Rosinski et a participé aux premières émissions Auto-Moto. Il s'est engagé ensuite dans diverses compétitions dont le rallye Paris-Dakar en tant que copilote. Il a réalisé la traversée du désert du Ténéré à pied, et a écrit « Désert, l'aventure tout terrain » (1987). Il fut le compagnon de la chanteuse Jeane Manson.
Portrait de Pierre Kalfon
 
Notez-le !

Drapeau France 1930 - 2019
Francais, 89 ans

Journaliste et biographe français, ancien correspondant du journal Le Monde au Chili, il a couvert le coup d’Etat du général Pinochet contre Salvador Allende en 1973. Passionné par l’Amérique latine, il est l’auteur de plusieurs livres sur le Chili, l’Argentine ou Che Guevara.
Portrait de Pierre Bouteiller
 

Drapeau France 1934 - 2017
Francais, 82 ans

Journaliste français, grande voix de la radio passé par Europe 1, France Inter et France Musique. Il a marqué la radio par son ton persifleur et sans complaisance.
Portrait de Paul Wermus
 
Notez-le !

Drapeau France 1946 - 2017
Francais, 71 ans

Journaliste français, spécialisé dans le buzz médiatique dès les années 1980, connu pour avoir été animateur et présentateur de France 3, collaborateur de "France-Soir", "VSD" et des "Grosses Têtes" sur RTL.
Portrait de Henri Rochefort
 
Notez-le !

Drapeau France 1831 - 1913
Francais, 82 ans

Journaliste, auteur de théâtre et politicien français, grand polémiste dans les pages de ses journaux (La Lanterne, La Marseillaise, L'Intransigeant) où il défend des options politiques radicales voire extrémistes (anticlérical, nationaliste, favorable à la Commune, boulangiste, socialiste et antidreyfusard) qui lui vaudront le surnom de « l'homme aux 20 duels et 30 procès », et des condamnations, notamment au bagne de Nouméa dont, fait unique, il parvint à s'échapper en 1874.

Autres points communs avec Jacques Chapus