Jean Lefebvre

 
Jean Lefebvre
1919 - 2004
 

Acteur français, connu pour ses rôles comiques dans des films de Georges Lautner (particulièrement « Les Tontons flingueurs »), pour la série du Gendarme ou celle de La Septième Compagnie. Il a aussi tourné dans un bon nombre de comédies sans prétention, totalisant plus de 120 films. Il fut également, sur les scènes parisiennes, la vedette de nombreuses pièces de boulevard. Parmi ses films connus : « Le Gentleman d'Epsom » (1962, avec Jean Gabin), « Les Tontons flingueurs » (1963, avec Lino Ventura et Bernard Blier), « Le Gendarme de Saint-Tropez » (1964, avec Louis de Funès), « Ne nous fâchons pas » (1966, avec Lino Ventura), « La Septième Compagnie » (3 films de Robert Lamoureux), « On n'est pas sorti de l'auberge » (1982) ou « Le Braconnier de Dieu » (1983).

Nationalité française Francais, né le 3 octobre 1919 et mort le 8 juillet 2004

84 ans Mort victime d'un infarctus du myocarde (maladie) à l'âge de 84 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean Lefebvre ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 18 ans que Jean Lefebvre est mort le vendredi 8 juillet 2022. Plus que 4 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Jean Lefebvre (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Jean Lefebvre, nom de scène de Jean Marcel Lefebvre, né le 3 octobre 1919 à Valenciennes (Nord), et mort le 9 juillet 2004 à Marrakech, au Maroc, est un acteur français. Il est connu pour ses rôles comiques dans des films de Georges Lautner (particulièrement « Les Tontons flingueurs »), pour la série du Gendarme ou celle de La Septième Compagnie. Il a aussi tourné dans un bon nombre de comédies sans prétention, totalisant plus de 120 films. Il fut également, sur les scènes parisiennes, la vedette de nombreuses pièces de boulevard. Parmi ses films connus : « Le Gentleman d'Epsom » (1962, avec Jean Gabin), « Les Tontons flingueurs » (1963, avec Lino Ventura et Bernard Blier), « Le Gendarme de Saint-Tropez » (1964, avec Louis de Funès), « Ne nous fâchons pas » (1966, avec Lino Ventura), « La Septième Compagnie » (3 films de Robert Lamoureux), « On n'est pas sorti de l'auberge » (1982) ou « Le Braconnier de Dieu » (1983).

Au cinéma et au théâtre, il a interprété de nombreux rôles burlesques. Parmi les plus célèbres : Les Tontons flingueurs, Ne nous fâchons pas, et la série du Gendarme de Saint-Tropez et de la Septième compagnie, une parodie de la bataille de France en 1940. Cette oeuvre, que les initiés appellent simplement "la trilogie" (toute facon c'est star wars qu'a copié) reste dans les mémoires comme une oeuvre majeure symbole d'un comique de l'autodérision typiquement francais dont Jean Lefebvre fera la trame de sa carrière "J'ai tourné dans tellement de navets qu'on pourrait en cultiver un jardin" déclara t'il ainsi.

Homme sage, il appliqua tout au long de sa vie une philosophie d'inspiration épicurienne basée sur la jouissance du moment présent et l'ouverture vers l'autre (et celle des bouteilles). "Buvez un coup à ma santé les jeunes" nous dit il en guise de conclusion lors de notre dernière rencontre.

Fin musicien dans "feu Adrien Musset", Défenseur de l'agriculture hexagonale dans "Tendrement vache", protecteur de la veuvre et de l'orphelin dans "Prends ta Rolls et vas pointer", Ambassadeur de la cause viticole, il donne une seconde jeunesse à l'oeuvre de Molière dans "Chateau Magot". Un grand nombre de ces merveilles assureront un succès sans equivalent aux secondes partie de soirées cinéma du dimanche soir sur M6.

Grand séducteur, célèbre pour son fameux regard de cocker, il sut conquérir le coeur de nombre de ses admiratrices tant par son humour et son charisme que par son physique ravageur. Ceci ne fut bien sur pas sans susciter de nombreuses jalousies chez ses collègues hollywoodiens (Tom C., Bruce W, Robert de N, John T. Arnlod S ainsi que Sylvester S.) qui lui barrèrent la route vers les oscars (mesquinerie quand tu nous tiens...)

Il s'était récemment distingué au théâtre en jouant le double-rôle principal de la pièce Les Jumeaux. N'hésitant pas à donner de sa personne, il a réalisé une prestation d'un réalisme sans faille dans la pièce "les vignes du seigneur".

Il était un gros joueur et, en 1999, avait gagné environ 3,7 millions de francs au Loto. Avec ce pactole, il s'était monté un restaurant à Marrakech, La Bohème.

Jean Lefebvre est mort le vendredi 9 juillet 2004, à l'âge de 84 ans, des suites d'une crise cardiaque, dans sa résidence du restaurant La Bohème à Marrakech (Maroc). Incinéré, ses cendres sont répandues sur le Mont-Blanc.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean Lefebvre en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean Lefebvre.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean Lefebvre ?

Citations

Les meilleures citations de Jean Lefebvre.

J'ai dû faire suffisamment de navets pour en faire un vrai potager.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Jean Lefebvre. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Jean Lefebvre, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Jean Marcel Lefebvre
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Jean Lefebvre
  • Vrai nom : Jean Lefebvre
  • Prénom : Jean
  • Prénom (2) : Marcel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Lefebvre
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 84 ans
  • Cause de mort : Infarctus du myocarde (Cardiopathie coronarienne)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean Lefebvre ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean Lefebvre, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.87 sur 5
  ?
23 notes
5 étoiles
21
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,87

Au Paradis !

Jean Lefebvre est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jean Lefebvre au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.87 sur 5 avec 23 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Quel comédien !
quel comédien........ chapeau
Commentez - il y a 4 ans
 Il nous aura bien fait rire.
il nous aura bien fait rire.
Commentez - il y a 4 ans
 J'ai beaucoup aimé sa prestation dans les 4 premiers « Gendarmes de St Tropez ».
Très bon acteur... j'ai beaucoup aimé sa prestation dans les 4 premiers Gendarmes de St Tropez, et j'ai regretté qu'il ne soit plus là avec Louis de Funès dans les derniers. Sinon, j'aime bien aussi la 7è compagnie.
Commentez - il y a 4 ans
23 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean Lefebvre ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Spectre-du-vexin1968 souvenir
Répondre - il y a 4 ans
Donias Jean Lefebvre meurt le 9 juillet 2004 à 84 ans, des suites d'une crise cardiaque dans sa résidence du restaurant La Bohème à Marrakech. Incinéré, ses cendres sont répandues sur le Mont-Blanc
Répondre - il y a 3 ans
Donias https://www.youtube.com/watch?v=gM7ku2nXe0o

Jean Lefèbvre - Témoignage
Répondre - il y a 3 ans
Donias https://ok.ru/video/195953887830

Un idiot à Paris (Jean Lefebvre, Pierre Richard)
Répondre - il y a 3 ans
Chris-tropez Je me permets de signaler une erreur: l'année de naissance de Jean Lefebvre n'est pas 1922 mais 1919 (voir Wikipedia).
Répondre - il y a 3 ans
Luna23 Jean Lefebvre est né le 3 octobre 1919 et pas en 1922
Répondre - il y a 1 an
Jesuismort (admin) Merci, nous allons corriger l'erreur.
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean Lefebvre et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Jean-Louis Trintignant
 

Drapeau France 1930 - 2022
Francais, 91 ans

Acteur français, connu pour ses rôles dans les films « Et Dieu… créa la femme » (1956, drame, avec Brigitte Bardot), « Un homme et une femme » (1966, romance, de Claude Lelouch), « Le Conformiste » (1970, drame politique), « Z » (1969, policier, avec Yves Montand), « Ma nuit chez Maud » (1969, comédie dramatique, d'Éric Rohmer) ou « Amour » (2012, drame, de Michael Haneke), il a collaboré avec de nombreux réalisateurs internationaux dont Costa-Gavras, Claude Lelouch, Éric Rohmer, Michael Haneke, Claude Chabrol, Bernardo Bertolucci, Dino Risi, Ettore Scola, François Truffaut, Bertrand Blier, Sergio Corbucci, Robert Hossein, Alain Robbe-Grillet, Enki Bilal, Jacques Audiard, Krzystof Kieslowski ou René Clément. Il reçoit un Ours d'argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour « L'Homme qui ment » en 1968 et un prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 1969 pour « Z ». Il reçoit en 2013 le César du meilleur acteur pour « Amour ». Neveu des pilotes automobiles Louis et Maurice Trintignant, il est — avec la réalisatrice Nadine Trintignant qui fut son épouse de 1960 à 1976 — le père de l'actrice Marie Trintignant et de l'assistant-réalisateur Vincent Trintignant.
Portrait de Henri Garcin
 
Notez-le !

Drapeau France 1928 - 2022
Francais, 94 ans

Acteur français, connu pour son rôle de Pierre Bretteville, voisin de la famille Boissier, dans la sitcom « Maguy » (1985-1993).
Portrait de Erik Colin
 

Drapeau France 1947 - 2013
Francais, 66 ans

Acteur français connu pour avoir joué dans « Et la tendresse ? Bordel ! » (1979) et les deux premier films de la trilogie « La Septième Compagnie » (1973 et 1975). Il est connu pour être la voix française de Patrick l'étoile de mer dans la série d'animation « Bob l'éponge ».
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Gaspard Ulliel
 

Drapeau France 1984 - 2022
Francais, 37 ans

Acteur français, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.

Autres points communs avec Jean Lefebvre