Pauline Lafont

72ème
Pauline Lafont
1963 - 1988
Score : 1 050 852

Actrice française, fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky, son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film « L'Été en pente douce » (1987, comédie / drame, de Gérard Krawczyk, avec Jacques Villeret).

Nationalité française Française, née le 6 avril 1963 et morte le 11 août 1988

25 ans Morte victime d'une chute (accident) à l'âge de 25 ans.

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pauline Lafont ?


Contribuez !

Biographie

Pauline Lafont, née le 6 avril 1963 à Nîmes (France), morte le 11 août 1988 à Gabriac, dans les Cévennes, était une actrice française. Elle était la fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky. Son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film L'Été en pente douce de Gérard Krawczyk.

Elle pose dénudée dès l'âge de 16 ans dans le numéro 191 du magazine Lui (décembre 1979) en compagnie de sa mère et de sa sœur Élisabeth Lafont.

En 1984, elle joue dans nombre de films dont L'amour braque d'Andrzej Zulawski, Poulet au vinaigre de Claude Chabrol ou encore Le Pactole de Jean-Pierre Mocky.

Elle tient son rôle le plus important au cinéma dans le film L'Été en pente douce de Gérard Krawczyk en 1987.

Elle est en couple avec le musicien Jacno de 1985 à sa mort en 1988.

Pauline Lafont est morte le jeudi 11 août 1988 à Gabriac (France, Lozère, Cévennes) d'une chute dans un ravin au cours d'une randonnée solitaire.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pauline Lafont en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pauline Lafont.

Vous savez où se trouve la tombe de Pauline Lafont ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Pauline Lafont pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Pauline Lafont, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Une mort bien étrange... Répondu à 0%
2 Jcantonny

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Pauline Aïda Simone Medveczky
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Pauline Lafont
  • Nom complet : --
  • Prénom : Pauline
  • Prénom (2) : Aïda
  • Prénom (3) : Simone
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Medveczky
  • Pseudonyme : Pauline Lafont
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 6 avril 1963
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 25 ans
  • Cause de mort : Chute (Accident domestique)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pauline Lafont ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pauline Lafont, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
14 notes
5 étoiles
14
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Pauline Lafont est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Pauline Lafont au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 14 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une paire de seins aussi parfaite ne peut qu'être au paradis.
une paire de seins aussi parfaite ne peut qu'être au paradis, et ceux qui ne sont pas d'accord avec moi affirment qu'ils n'ont pas craqué sur elle dans "l'été en pente douce", soyez honnêtes et appelons un chat un chat !
Commentez - il y a 4 mois
 Morte dans d'atroces souffrances parce que le téléphone portable n'existait pas encore...
morte dans d'atroces souffrances parce que le téléphone portable n'existait pas encore, quel dommage , une telle beauté, si quelqu'un mérite le paradis c'est bien elle
Commentez - il y a 9 mois
 Merveilleuse dans « Poulet au vinaigre »
la digne fille de Bernadette Lafont, magnifiquement belle et talentueuse,... morte à seulement 25 ans

merveilleuse dans "poulet au vinaigre", "l'été en pente douce", "je hais les acteurs"....

elle a aussi fait des photos de charme.... c'était une beauté sulfureuse....
Commentez - il y a 9 mois
14 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Pauline Lafont afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

72ème
1 050 852 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Pauline Lafont
72ème

Drapeau France 1963 - 1988
Française, 25 ans

Actrice française, fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky, son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film « L'Été en pente douce » (1987, comédie / drame, de Gérard Krawczyk, avec Jacques Villeret).
-1
place depuis hier
69 484 points
cumulés hier

C'est le classement de Pauline Lafont dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), elleestautoriséeà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Pauline Lafont, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Nono6213
514 832 points en 30 jours (238 actions).
65 284 points hier (9 actions).
Même position depuis hier.
2 2
Sergio2
189 400 points en 30 jours (31 actions).
2 200 points hier (2 actions).
Même position depuis hier.
3 3
Jeanot48
159 468 points en 30 jours (63 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
4
Anonyme 59448
105 620 points en 30 jours (26 actions).
2 000 points hier (1 action).
Même position depuis hier.
5
Bouboule3j3
71 304 points en 30 jours (14 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
6
Anonyme 59723
8 224 points en 30 jours (9 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Pauline Lafont. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Pauline Lafont et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Pauline Lafont pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Pauline Lafont ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Spectre-du-vexin1968 souvenir
Répondre - il y a 9 mois
Donias tombe de Pauline Lafont
Répondre - il y a 6 mois
Donias Elle meurt accidentellement en août 1988 au cours d'une randonnée solitaire, après avoir chuté d'un pic haut d'une dizaine de mètres au lieu-dit « l'Adrech », situé dans la commune de Gabriac dans les Cévennes. Elle passait alors des vacances avec son frère aîné dans la maison familiale de La Serre du Pomaret, ancienne magnanerie et demeure familiale de Bernadette Lafont, dans la commune de Saint-André-de-Valborgne. Alors qu'elle est partie seule le 11 août pour une randonnée pédestre, sa famille a pensé qu'elle reviendrait pour le festival de Suisse où elle devait recevoir un prix. Sa mère Bernadette Lafont donne l'alerte en fin d'après-midi. Pendant deux jours, 20 gendarmes, un hélicoptère et 40 pompiers battent la campagne. Son corps, presque réduit à l'état de squelette, est retrouvé par un agriculteur, au fond du ravin au lieu-dit l'Adrech, le 21 novembre 1988, soit plus de trois mois après sa disparition et malgré de nombreuses recherches effectuées par son frère, l'armée et la police, qui entend une centaine de personnes après une plainte contre X déposée par le frère de Pauline le 16 août pour « arrestation arbitraire et séquestration ». Elle est alors identifiée par sa bague et sa denture. L'autopsie a démontré qu'elle a fait une chute de 10 mètres et est morte sur le coup.

Entre le moment de sa disparition et la découverte de son corps, de nombreuses rumeurs ont circulé (retraite en couvent, fugue en Chine, entrée dans une secte, suicide consécutif à une dépression à la suite d'une rupture amoureuse et d'une cure d'amaigrissement) et des témoins ont affirmé l'avoir vue. Mi-novembre 1988, Guillaume Durand affirmera même en direct lors du journal de 20 h de la chaîne La Cinq qu'il a « des assurances selon lesquelles Pauline Lafont est vivante », après avoir reçu des informations d'un interlocuteur anonyme selon lesquelles « Pauline désirait prendre du recul [et qu']elle sortira[it] de sa cachette dans quelques semaines », déclaration pour laquelle il s'excusera à plusieurs reprises auprès de sa mère Bernadette Lafont.
Répondre - il y a 6 mois
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 2 mois
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 2 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pauline Lafont et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres actrice française

Portrait de Marie Dubois
761ème

Drapeau France 1937 - 2014
Française, 77 ans

Actrice française, une des actrices emblématiques du cinéma français, alternant films d'auteurs et films populaires : « Tirez sur le pianiste » (1960, drame), « Le Monocle noir » (1961, comédie/policier), « La Grande Vadrouille » (1966, comédie/guerre), « Les Arpenteurs » (1972, comédie), « Vincent, François, Paul... et les autres » (1974) ou « La Menace » (1977).
Portrait de Françoise Dorléac
64ème

Drapeau France 1942 - 1967
Française, 25 ans

Actrice française, soeur de l'actrice Catherine Deneuve, elle a tourné dans près de 20 films en à peine 8 ans de carrière dont « L'Homme de Rio » (1964, aventure, avec Jean-Paul Belmondo), « La Peau douce » (1964, drame, de François Truffaut), « Cul-de-sac » (1966, comédie dramatique / thriller, de Roman Polanski) ou « Les Demoiselles de Rochefort » (1967, musical, de Jacques Demy, avec Catherine Deneuve).
Portrait de Françoise Dorin
725ème

Drapeau France 1928 - 2018
Française, 89 ans

Romancière et comédienne française, auteure de chansons, surtout connue pour ses nombreux romans (Les lits à une place, Les Corbeaux et les Renardes) et pièces de théâtre, elle est surtout connue pour ses chansons comme « Que c'est triste Venise » ou « N'avoue jamais ». Elle fut l'épouse de Jean Poiret et elle est la compagne de Jean Piat depuis 1975.
Portrait de Mireille Darc
77ème

Drapeau France 1938 - 2017
Française, 79 ans

Actrice française, icône du cinéma français dans les années 1970 et souvent comparée à Brigitte Bardot, elle a tournée dans environ 50 films. Elle est surtout connue pour son rôle dans le film « Le grand blond avec une chaussure noire » (1972, avec Pierre Richard) et a tourné dans environ 15 films de Georges Lautner (réalisateur de polars) dont « Des pissenlits par la racine » (1964, avec Louis de Funès) et « Les Barbouzes » (1964, avec Lino Ventura et Bernard Blier). Elle fut la compagne d'Alain Delon pendant 12 ans avec qui elle partagera l'affiche de 13 films.
Portrait de Martine Kelly
273ème

Drapeau France 1945 - 2012
Française, 67 ans

Actrice française connu pour ses rôles dans les films « Les Grandes Vacances » (1967, comédie, avec Louis de Funès), « Hibernatus » (1969, comédie, Louis de Funès), « Miss O'Gynie et les hommes fleurs » (1974) ou « La vie est un roman » (1983, comédie / drame).
Portrait de Danielle Darrieux
666ème

Drapeau France 1917 - 2017
Française, 100 ans

Actrice française connue pour ses 80 ans de carrière dont sa traversée de l'histoire du cinéma parlant et d'une carrière parmi les plus longues du cinéma avec plus de 100 films. Au théâtre, elle fut couronnée d'un Molière d'honneur en 1997. Elle était au moment de sa mort l'une des dernières actrices mythiques du cinéma mondial et était entrée dans le cercle des actrices centenaires le 1er mai 2017. Parmi ses films les plus célèbres : « Mayerling » (1936), « Katia » (1938), « Abus de confiance » (1938), « Retour à l'aube » (1938), « Battement de coeur » (1939), « Premier rendez-vous » (1941), « Occupe-toi d'Amélie » (1949), « La Vérité sur Bébé Donge » (1952), « La Ronde » (1950), « Le Plaisir » (1952), « Madame de... » (1953)...

Autres points communs avec Pauline Lafont