Redha Malek

 
Redha Malek
1931 - 2017
 

Politicien algérien, surtout connu pour avoir été l'un des négociateur des accords d'Evian et donc le dernier Algérien encore en vie ayant négocié ce texte historique qui mit fin à la guerre d'Algérie.

85 ans Mort à l'âge de 85 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Redha Malek ?


Contribuez !

Biographie

Redha Malek, né le 21 décembre 1931 à Batna et mort le 29 juillet 2017 à Alger, est un homme d'État algérien, chef du gouvernement de 1993 à 1994. Il était l'un des négociateur des accords d'Evian et le dernier Algérien encore en vie ayant négocié ce texte historique qui mit fin à la guerre d'Algérie.

Licencié en lettres et philosophie de l'université d'Alger, Redha Malek poursuivra des études à Paris. Membre fondateur de l'Union générale des étudiants musulmans d'Algérie (UGEMA) en 1955, il sera de 1957 à 1962 le directeur du journal clandestin du FLN, El Moudjahid. Membre de la délégation FLN pendant les Accords d'Évian, il en sera le porte-parole.

À l'indépendance, il mène une carrière diplomatique durant trente ans de 1962 à 1992, comme ambassadeur en France, aux États-Unis, en URSS et au Royaume-Uni. Il était l'un des principaux négociateurs lors de la crise des otages américains en Iran en 1980.

De retour en Algérie, il est considéré comme étant un des principaux acteurs de l'arrêt du processus électoral de 1991. Il est désigné la même année au Conseil consultatif national chargé d'assister le Haut Comité d'État (HCE). Quelques mois plus tard, après l'assassinat de Mohamed Boudiaf, il est nommé comme membre du Haut Comité d'État (HCE). En 1993, il devient ensuite ministre des Affaires étrangères.

Sa destitution par Zéroual a affaibli ce dernier qui n'a pas pu finir son mandat. Il affirmait que la terreur devait changer de camp. Il est Premier ministre de l'Algérie du 21 août 1993 au 11 avril 1994.

En 1995, il fonde le parti de l'Alliance nationale républicaine (ANR).

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire. Il est l'un des plus fervents défenseurs de la séparation entre le pouvoir politique et religieux.

Redha Malek est mort le samedi 29 juillet 2017 à l'âge de 86 ans à Alger (Algérie).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Redha Malek en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Redha Malek.

Vous savez où se trouve la tombe de Redha Malek ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Redha Malek pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Redha Malek, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Redha Malek.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Algérienne Drapeau algérien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Redha Malek
  • Nom complet : --
  • Prénom : Redha
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Malek
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 85 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Redha Malek ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Redha Malek, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Redha Malek ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Redha Malek et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres homme politique algérien

Portrait de Larbi Ben M'hidi
 

Drapeau Algérie 1923 - 1957
Algérien, 34 ans

Politicien algérien, militant nationaliste, combattant et responsable du FLN durant la guerre d'Algérie (1954-1962), il est arrêté, torturé, puis exécuté sans jugement par l'armée française durant la bataille d'Alger en 1957. Considéré comme un « héros » de la « Révolution algérienne » en Algérie, plusieurs lieux et édifices institutionnels se sont vus attribuer son nom.
Portrait de Houari Boumédiène
 
Notez-le !

Drapeau Algérie 1932 - 1978
Algérien, 46 ans

Colonel, Homme politique, Militaire (Histoire, Politique).
Portrait de Ferhat Abbas
 

Drapeau Algérie 1899 - 1985
Algérien, 86 ans

Homme politique, Nationaliste (Politique).
Portrait de Abd El-Kader
 

Drapeau Algérie 1808 - 1883
Algérien, 74 ans

Artiste, Écrivain, Homme politique, Philosophe, Poète, Scientifique, Théologien (Art, Guerre, Littérature, Philosophie, Politique, Religion, Science).
Portrait de Abane Ramdane
 
Notez-le !

Drapeau Algérie 1920 - 1957
Algérien, 37 ans

Politicien algérien, joua un rôle essentiel dans l'histoire de la révolution algérienne, considéré comme le dirigeant « le plus politique » du FLN, surnommé « l'architecte de la révolution ». Principal organisateur avec Larbi Ben M'hidi du congrès de la Soummam, il trace les grandes lignes du mouvement révolutionnaire consistant à créer un État dans lequel l'élément politique l'emporte sur l'élément militaire, et a opté pour le pluralisme politique et linguistique en Algérie. Victime des luttes internes entres les colonels, partisans du pouvoir militaire, et les défenseurs du primat accordé au politique, il est assassiné sur l'ordre des « colonels » du CCE en 1957.
Portrait de Abbassi Madani
 

Drapeau Algérie 1931 - 2019
Algérien, 88 ans

Politicien algérien, cofondateur et le président du FSI (Front Islamique du Salut) en Algérie, dissout en mars 1992 par le tribunal administratif d'Alger.

Autres points communs avec Redha Malek