Roger Knobelspiess

 
Roger Knobelspiess
1947 - 2017
 

Ancien délinquant français devenu acteur et écrivain dont l'oeuvre est entièrement consacrée à l'univers carcéral. Ex-taulard, il se battait pour la condition des détenus après avoir passé lui-même un total de 26 ans en prison.

69 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 69 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Roger Knobelspiess ?


Contribuez !

Biographie

Roger Knobelspiess, né le 15 septembre 1947 à Elbeuf en Seine-Maritime et mort le 19 février 2017, est un ancien délinquant français devenu acteur et écrivain. Toute son oeuvre est consacrée à l'univers carcéral (il fut un ex-taulard qui se battait pour la condition des détenus après avoir passé lui-même un total de 26 ans de prison).

Roger Knobelspiess vit, avec son frère Jean, une jeunesse délinquante faite de petits vols. Jean est abattu par un commerçant à qui il a volé un autoradio.

En 1972, Roger Knolbelspiess est condamné à 15 ans de prison pour un braquage qu'il nie avoir commis. En prison, il rencontre Jacques Mesrine. Cultivé, s'exprimant bien, il explique l'existence de la délinquance par les inégalités de la société bourgeoise, et obtient le soutien de nombreux intellectuels en vue. Gracié par le président de la République François Mitterrand en 1981, il est de nouveau arrêté et incarcéré, en 1983, pour un braquage qu'il nie de nouveau avoir commis et pour lequel il sera acquitté en janvier 1986.

En avril 1987, il est arrêté en flagrant délit au cours du braquage de la Banque populaire de Thuir dans les Pyrénées-Orientales. Condamné le 17 avril de la même année à sept ans de prison par la cour d'assises de Rouen pour la fusillade contre des policiers, survenue rue aux Saulniers à Saint-Pierre-les-Elbeuf dans la nuit du 23 au 24 septembre 1982, il est à nouveau condamné, le 27 octobre 1989, à 9 ans de prison ferme par la cour d'assises de Perpignan pour le braquage de Thuir. Il est finalement libéré en août 1990 grâce à une remise de peine. Il a passé au total 26 ans derrière les barreaux.

Knobelspiess a eu pour compagne l'actrice Marie Rivière — elle raconte son combat pour le faire sortir de prison dans Un amour aux assises.

Roger Knobelspiess est mort le dimanche 19 février 2017 à l'âge de 69 ans dans l'Yonne (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Roger Knobelspiess en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Roger Knobelspiess.

Vous savez où se trouve la tombe de Roger Knobelspiess ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Roger Knobelspiess pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Roger Knobelspiess, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Roger Knobelspiess.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Roger Knobelspiess
  • Nom complet : --
  • Prénom : Roger
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Knobelspiess
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 69 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Roger Knobelspiess ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Roger Knobelspiess, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

3.88 sur 5
  ?
8 notes
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
1
3,88

 Un ami du grand Jacques
un amis du grand Jacques
Commentez - il y a 2 ans
 Eh bien c'est bien ça, si quelqu'un qui faisait le mal a su se transformer en étant quelqu'un de bien.
Eh bien c'est bien ça, si quelqu'un qui faisait le mal a su se transformer en étant quelqu'un de bien.
Voilà, je mets 3/5, soit le milieu des notes... pas plus bas, parce-qu'il a su se racheter, mais pas plus haut, parce-qu'un jour il fut mauvais. (Je ne sais pas s'il m'est permis de noter ainsi...?)
Commentez - il y a 2 ans
 Être exceptionnel
Un etre exceptionnel... il merite le paradis apres l'enfer qu'a ete sa vie...
Commentez - il y a 2 ans
8 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Roger Knobelspiess ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Lacdanfer et ses victimes: que sont elles devenues?
Répondre - il y a 2 ans
Elie Quelles victimes ?? Les banques ? Il n'a aucune goute de sang sur ses mains !
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 59920 Roger Knobelspiess, QHS : Quartier de haute sécurité, Éditions du Rocher
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) Le livre est bien ?
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 59920 à : Oui, j'ai bien aimé, malgré que ce fût un voyou.
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Roger Knobelspiess et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres romancier francais

Portrait de Victor Hugo
 

Drapeau France 1802 - 1885
Francais, 83 ans

Le plus grands écrivain français du 19e siècle et l'un des plus importants écrivains de langue française au monde. Grand romancier, il est l'auteur de « Les Misérables » (1862) et « Notre-Dame de Paris » (1831). À la tête du mouvement romantique, il a révolutionné le théâtre : « Cromwell » (1827), « Hernani » (1830) et « Ruy Blas » (1838). Grand poète, il est l'auteur de « Les Châtiments » (1853), « Les Contemplations » (1856) et « La Légende des siècles » (1859). Personnalité politique et un intellectuel engagé, il a joué un rôle majeur dans l’histoire du 19e siècle.
Portrait de Guy De Maupassant
 

Drapeau France 1850 - 1893
Francais, 42 ans

Écrivain français a marqué la littérature française par ses romans dont « Une vie » (1883), « Bel-Ami » (1885), « Pierre et Jean » (1887), et surtout par ses nouvelles comme « Boule de suif » (1880), les « Contes de la bécasse » (1883) ou « Le Horla » (1887). Ses œuvres retiennent l’attention par leur force réaliste, la présence importante du fantastique et par le pessimisme qui s’en dégage le plus souvent, mais aussi par la maîtrise stylistique. Reconnu de son vivant, la carrière littéraire de Maupassant se limite seulement à une décennie (de 1880 à 1890) avant qu'il ne sombre peu à peu dans la folie et ne meure à 42 ans.
Portrait de Denis Tillinac
 

Drapeau France 1947 - 2020
Francais, 73 ans

Romancier français, connu pour ses romans connus : « Le Bonheur à Souillac » (1982), « Spleen en Corrèze : Journal d’un localier » (1984) ou « L'Irlandaise du Dakar » (1986). Très attaché à la Corrèze, il avait suivi les campagnes électorales du Président français Jacques Chirac, dont il fut le conseiller à la francophonie.
Portrait de Romain Gary
 

Drapeau France 1914 - 1980
Francais, 66 ans

Écrivain français de la seconde moitié du XXe siècle connu pour la mystification littéraire qui le conduisit, dans les années 1970, à signer plusieurs romans sous le nom d'emprunt d’Émile Ajar, en les faisant passer pour l'œuvre d'un tiers. Il est ainsi le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises, sous deux pseudonymes avec « La Promesse de l'aube » (1960) et « Les Racines du ciel » (1956).
Portrait de Emile Zola
 

Drapeau France 1840 - 1902
Francais, 62 ans

Écrivain et journaliste français, considéré comme le chef de file du naturalisme, ses romans les + célèbres sont « L'Assommoir » (1876), « Nana » (1879) et « Germinal » (1885). Il est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde et dont les oeuvres ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision. Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J'accuse » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres la même année.
Portrait de Albert Camus
 

Drapeau France 1913 - 1960
Francais, 46 ans

Romancier, dramaturge et essayiste français, prix Nobel de littérature en 1957, son œuvre comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l'absurde de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l'absurde, révolte qui conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence, et « alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir ». Ses oeuvres les plus connus sont L'Étranger (1942, roman), Le Mythe de Sisyphe (1942, essai), Caligula (1944, pièce de théâtre) La Peste (1947, roman), Les Justes (1949, pièce de théâtre), L'Homme révolté (1951, essai) ou La Chute (1956, roman).

Autres voleur

Portrait de Victor Hugo
 

Drapeau France 1802 - 1885
Francais, 83 ans

Le plus grands écrivain français du 19e siècle et l'un des plus importants écrivains de langue française au monde. Grand romancier, il est l'auteur de « Les Misérables » (1862) et « Notre-Dame de Paris » (1831). À la tête du mouvement romantique, il a révolutionné le théâtre : « Cromwell » (1827), « Hernani » (1830) et « Ruy Blas » (1838). Grand poète, il est l'auteur de « Les Châtiments » (1853), « Les Contemplations » (1856) et « La Légende des siècles » (1859). Personnalité politique et un intellectuel engagé, il a joué un rôle majeur dans l’histoire du 19e siècle.
Portrait de Guy De Maupassant
 

Drapeau France 1850 - 1893
Francais, 42 ans

Écrivain français a marqué la littérature française par ses romans dont « Une vie » (1883), « Bel-Ami » (1885), « Pierre et Jean » (1887), et surtout par ses nouvelles comme « Boule de suif » (1880), les « Contes de la bécasse » (1883) ou « Le Horla » (1887). Ses œuvres retiennent l’attention par leur force réaliste, la présence importante du fantastique et par le pessimisme qui s’en dégage le plus souvent, mais aussi par la maîtrise stylistique. Reconnu de son vivant, la carrière littéraire de Maupassant se limite seulement à une décennie (de 1880 à 1890) avant qu'il ne sombre peu à peu dans la folie et ne meure à 42 ans.
Portrait de Denis Tillinac
 

Drapeau France 1947 - 2020
Francais, 73 ans

Romancier français, connu pour ses romans connus : « Le Bonheur à Souillac » (1982), « Spleen en Corrèze : Journal d’un localier » (1984) ou « L'Irlandaise du Dakar » (1986). Très attaché à la Corrèze, il avait suivi les campagnes électorales du Président français Jacques Chirac, dont il fut le conseiller à la francophonie.
Portrait de Romain Gary
 

Drapeau France 1914 - 1980
Francais, 66 ans

Écrivain français de la seconde moitié du XXe siècle connu pour la mystification littéraire qui le conduisit, dans les années 1970, à signer plusieurs romans sous le nom d'emprunt d’Émile Ajar, en les faisant passer pour l'œuvre d'un tiers. Il est ainsi le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises, sous deux pseudonymes avec « La Promesse de l'aube » (1960) et « Les Racines du ciel » (1956).
Portrait de Emile Zola
 

Drapeau France 1840 - 1902
Francais, 62 ans

Écrivain et journaliste français, considéré comme le chef de file du naturalisme, ses romans les + célèbres sont « L'Assommoir » (1876), « Nana » (1879) et « Germinal » (1885). Il est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde et dont les oeuvres ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision. Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J'accuse » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres la même année.
Portrait de Albert Camus
 

Drapeau France 1913 - 1960
Francais, 46 ans

Romancier, dramaturge et essayiste français, prix Nobel de littérature en 1957, son œuvre comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l'absurde de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l'absurde, révolte qui conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence, et « alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir ». Ses oeuvres les plus connus sont L'Étranger (1942, roman), Le Mythe de Sisyphe (1942, essai), Caligula (1944, pièce de théâtre) La Peste (1947, roman), Les Justes (1949, pièce de théâtre), L'Homme révolté (1951, essai) ou La Chute (1956, roman).

Autres points communs avec Roger Knobelspiess