Warren Berlinger

 
Warren Berlinger
1937 - 2020
 

Acteur américain, a joué dans les films « L'Enfant du divorce » (1956, drame), « Le Tombeur de ces demoiselles » (1966, avec Elvis Presley), « Le Privé » (1973, policier), « Le Monde selon Garp » (1982, avec Robin Williams) ou « Héros malgré lui » (1992, avec Dustin Hoffman). Il a joué aussi dans les séries « Johnny Staccato » (1960), « Happy Days » (1975-1981), « Arabesque » (1985-1989) ou « Columbo » (1991).

Nationalité américaine Américain, né le 31 août 1937 et mort le 2 décembre 2020

83 ans Mort à l'âge de 83 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Warren Berlinger ?


Contribuez !

Biographie

Warren Berlinger, né le 31 août 1937 à New York (arrondissement de Brooklyn) et mort le 2 décembre 2020 à Valencia, est un acteur américain. Il a joué dans les films « L'Enfant du divorce » (1956, drame), « Le Tombeur de ces demoiselles » (1966, avec Elvis Presley), « Le Privé » (1973, policier), « Le Monde selon Garp » (1982, avec Robin Williams) ou « Héros malgré lui » (1992, avec Dustin Hoffman). Il a joué aussi dans les séries « Johnny Staccato » (1960), « Happy Days » (1975-1981), « Arabesque » (1985-1989) ou « Columbo » (1991).

Warren Berlinger entame sa carrière au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) où il débute enfant dans la comédie musicale Annie du Far West sur une musique d'Irving Berlin, représentée de 1946 à 1949. Suivent sept pièces à partir de 1950, dont Bernardine (en) de Mary Chase (1952-1953, avec John Kerr) et Come Blow Your Horn (en) de Neil Simon (sa septième et dernière pièce à Broadway, 1961-1962, avec Lou Jacobi et Pert Kelton). Puis il revient une ultime fois à Broadway en 1978, dans la comédie musicale A Broadway Musical.

Au cinéma, il contribue à trente films (majoritairement américains), le premier étant L'Enfant du divorce d'Edmund Goulding (1956, avec Ginger Rogers et Michael Rennie) ; le dernier sort directement en vidéo en 2010. Entretemps, mentionnons Le Tombeur de ces demoiselles de Norman Taurog (1966, avec Elvis Presley et Shelley Fabares), Le Privé de Robert Altman (1973, avec Elliott Gould et Sterling Hayden), Le Monde selon Garp de George Roy Hill (1982, avec Robin Williams et Mary Beth Hurt), ou encore Héros malgré lui de Stephen Frears (1992, avec Dustin Hoffman et Geena Davis).

À la télévision américaine, Warren Berlinger apparaît dans soixante-treize séries dès 1955, dont Johnny Staccato (un épisode, 1960), Happy Days (cinq épisodes, 1975-1981), Arabesque (trois épisodes, 1985-1989), Columbo (un épisode, 1991) et Friends (son avant-dernière série, un épisode, 1996).

S'ajoutent treize téléfilms diffusés entre 1962 et 2002, dont Kilroy de Robert Butler (1965, avec Celeste Holm et Allyn Joslyn).

Il tient son ultime rôle à la télévision dans un épisode (2016) de la série Grace et Frankie, après quoi il se retire.

En 1960, il épouse l'actrice Betty Lou Keim (1938-2010) dont il reste veuf à son décès. Elle joue à ses côtés dans la pièce A Roomful of Roses d'Edith Sommer à Broadway en 1955, puis dans son adaptation au cinéma de 1956 (L'Enfant du divorce précité).

Warren Berlinger est mort le mercredi 2 décembre 2020, à l'âge de 83 ans, à Valencia (USA, Santa Clarita, Californie).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Warren Berlinger en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Warren Berlinger.

Vous savez où se trouve la tombe de Warren Berlinger ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Warren Berlinger pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Warren Berlinger, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Warren Berlinger.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Warren Berlinger
  • Nom complet : --
  • Prénom : Warren
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Berlinger
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 83 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Warren Berlinger ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Warren Berlinger, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Warren Berlinger ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Warren Berlinger et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Bruce Lee
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de Dick York
 

Drapeau États-unis d'amérique 1928 - 1992
Américain, 63 ans

Acteur américain célèbre notamment pour avoir interprété le premier « Jean-Pierre » (« Darrin » en VO) dans la série « Ma sorcière bien-aimée » (1964, 254 épisodes).
Portrait de Dean Stockwell
 

Drapeau États-unis d'amérique 1936 - 2021
Américain, 85 ans

Acteur américain, connu en France pour avoir incarné l'amiral Al Calavicci dans la série télévisée « Code Quantum » (1989-1993, science-fiction). Il est l'un des 3 seuls acteurs ayant obtenu à 2 reprises le Prix d'interprétation masculine au festival de Cannes. Avec plus de 200 crédits à son actif, il avait débuté sa carrière en 1945 comme enfant-star.
Portrait de Guy Williams
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).
Portrait de John Wayne
 

Drapeau États-unis d'amérique 1907 - 1979
Américain, 72 ans

Acteur et réalisateur américain, classé 13e plus grande star de légende par l'American Film Institute en 1999 et connu pour avoir joué dans de nombreux westerns principalement sous la direction de deux réalisateurs : John Ford (La Chevauchée fantastique, Le Massacre de Fort Apache, La Charge héroïque, Rio Grande, Le fils du désert , La Prisonnière du désert ou encore L'Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rouge, Rio Bravo, El Dorado ou Rio Lobo). Il est un des acteurs les plus représentatifs du western, une incarnation à lui seul de l'Amérique conquérante et reste toujours aujourd'hui, grâce à ses films, le symbole d'une certaine virilité en ayant interprété ce rôle d'homme dur, solitaire et un peu machiste tout au long de sa carrière. Il a reçu 1 Oscar du meilleur acteur pour « Cent dollars pour un shérif » (1969, de Henry Hathaway). En tant que réalisateur, il a réalisé une fresque historique d'envergure : « Alamo » (1960, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d'indépendance du Texas) et « Les Bérets verts » (1968, film engagé justifiant l'intervention américaine au Viêt Nam). Ses deux films reflétant son engagement personnel en tant que républicain et ardent patriote.
Portrait de James Michael Tyler
 

Drapeau États-unis d'amérique 1962 - 2021
Américain, 59 ans

Acteur américain, connu pour son rôle de Gunther dans la sitcom « Friends » (1994-2004).

Autres points communs avec Warren Berlinger