Charles Bronson

227ème
Charles Bronson
1921 - 2003
Score : 268 636

Acteur américain au physique impressionnant et au visage dur, habitué à des rôles virils dont un des «Sept Mercenaires» (1960), le roi du tunnel de «La Grande Évasion» (1963), un des «Douze Salopards» (1967), l'homme à l'harmonica dans «Il était une fois dans l'Ouest» (1968) et le «Justicier dans la ville» (1974).

Nationalité américaine Américain, né le 3 novembre 1921 et mort le 30 août 2003

81 ans Mort victime d'une pneumonie (maladie) à l'âge de 81 ans.

Enterré en États-unis d'amérique à West Windsor (New Jersey).

Cimetière de Brownsville
Zoomez sa tombe

Biographie

Charles Buchinsky est né le 3 novembre 1921 à Ehrenfield, en Pennsylvanie. Onzième enfant d'une famille d'immigrés lituaniens, il descend très tôt dans la mine. La guerre avec le Japon lui fournit une occasion de changer d'horizon. Après avoir été engagé en 1943 sur le front du Pacifique, il rentre au pays, bien décidé à ne plus reprendre son dur métier de mineur. Chaisier sur une plage de la station balnéaire d'Atlantic City (New Jersey), il fait la connaissance de comédiens en vacances de la troupe "Play and Players" de Philadelphie. Hollywood s'intéresse à ce visage si particulier comme taillé au couteau et, en 1951, Henry Hathaway l'engage auprès de Gary Cooper dans la MARINE EST DANS LE LAC. De 1951 à 1958, Charles Buchinsky, qui en 1954 décide de changer de nom, - un peu à cause du sénateur Joseph R. McCarthy qui a rendu les noms russes passablement impopulaires -, devient un acteur de second plan très recherché.

Mais c'est Roger Corman qui lui donne sa première vraie chance avec un film à petit budget, tourné en quelques jours, MITRAILLETTE KELLY. Acteur instinctif, sachant se plier aux exigences du tournage, Bronson donne l'intensité souhaitée à ce personnage "d'ennemi public numéro un". Deux ans plus tard, John Sturges, qui lui a précédemment donné un rôle dans LA PROIE DES VAUTOURS, voit en lui un des SEPT MERCENAIRES. Un film à l'importance historique indéniable puisqu'il marque aussi le point de départ de la prestigieuse carrière de Steve McQueen, Robert Vaughn et James Coburn. Mais le vedettariat ne viendra que bien plus tard et c'est en Europe que Bronson trouvera réellement le succès.

Si, après LES SEPT MERCENAIRES, Bronson n'est plus un acteur de second plan, il n'est pas encore devenu la vedette principale des films où il tourne. De 1961 à 1968, il n'est que le modeste partenaire de prestigieux comédiens dans des produits à gros budgets nécessitant une importante figuration et propices aux numéros d'acteurs. Par les rôles inhabituels, car plus nuances qu'à l'ordinaire, qu'y tient Bronson, LE CHEVALIER DES SABLES et PROPRIETE INTERDITE font un peu figure d'exception. 1968 est pour lui une année-clé car elle marque sa venue en Europe, à la demande du producteur Serge Silberman et du comédien Alain Delon, vivement intéressé par son interprétation de MITRAILLETTE KELLY.

Le film que Bronson tourne, aux côtés de la star française et sous la direction de Jean Herman, ADIEU L'AMI, connaît un grand succès à travers l'Europe et contribue à faire de lui une nouvelle idole populaire. Son succès européen a des répercussions aux U.S.A. où il devient le comédien fétiche de Michael Winner. Il tourne des films appartenant aux genres western ou policier, mais plus directement axés sur la violence contemporaine. Bronson y évolue avec aisance dans des rôles " félins".

Le 5 octobre 1968, à Santa Monica, il épouse en secondes noces (il était marié depuis 1944 avec Harriett Tendler) l'actrice Jill Ireland, ex-femme du comédien David McCallum. Aux cinq enfants nés des précédents mariages (deux pour lui, trois pour elle) s'ajoute en 1971 une fille prénommée Zu-Leika. Charles Bronson est décédé le 30 août 2003 à l'âge de 81 ans des suites d'une pneumonie, à Los Angeles.

Source : www.cinemapassion.com  

Tombe

Où se trouve la tombe de Charles Bronson ?

La position exacte de la tombe de Charles Bronson n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré Charles Bronson ?

Cimetière de Brownsville
West Windsor
VT 05089 West Windsor
New Jersey
États-unis d'amérique Drapeau américain

La tombe de Charles Bronson est au Cimetière de Brownsville, West Windsor, VT 05089 West Windsor, New Jersey, États-unis d'amérique Drapeau américain.

Citations

Les meilleures citations de Charles Bronson.

Quel genre d'homme aurais-je été si je n'avais pas été là pour l'aider? Je me sentais avec elle - pas la douleur physique, bien sûr, mais toute son angoisse mentale. Vous ne pouvez pas être détaché.
Je ressemble au type de gars qui a une bouteille de bière dans ma main.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Charles Bronson. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Charles Bronson, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Les origines de Charles Bronson Répondu à 0%
3 Ama
Le fabuleux Charles Bronson Répondu à 0%
1 Denis3
Liste complète de tous les films de Charles Bronson Répondu à 0%
1 Jeanpinou31
Sports pratiqués par Charles Bronson Répondu à 0%
0 Lees

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Charles Bronson
  • Nom complet : --
  • Prénom : Charles
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bronson
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : charle bronson, charle branson, branson charles, charly bronson, Charles Charlie Bronson

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 81 ans
  • Cause de mort : Pneumonie (Infection pulmonaire)

Obsèques

Que recherchez-vous sur Charles Bronson ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Charles Bronson, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
8 notes
5 étoiles
8
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Charles Bronson est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Charles Bronson au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 8 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Formidable acteur
Formidable acteur
Commentez - il y a 9 mois
 Superbe acteur de très bon films dont le mythique "Il était une fois dans l'ouest".
Superbe acteurs de tres bon films dont le mythique "il était une fois dans l'ouest"
Commentez - il y a 7 mois
 C’était un homme authentique et vrai qui jouait avec son coeur.
Parce que c'etait un homme authentique et vrai qui jouait avec son COEUR. Sachem (un admirateur inconditionnel ) du sud de la FRANCE
Commentez - il y a 1 mois
8 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Charles Bronson afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

227ème
268 636 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Charles Bronson
227ème

Drapeau États-unis d'amérique 1921 - 2003
Américain, 81 ans

Acteur américain au physique impressionnant et au visage dur, habitué à des rôles virils dont un des «Sept Mercenaires» (1960), le roi du tunnel de «La Grande Évasion» (1963), un des «Douze Salopards» (1967), l'homme à l'harmonica dans «Il était une fois dans l'Ouest» (1968) et le «Justicier dans la ville» (1974).
-9
places depuis hier
1 440 points
cumulés hier

C'est le classement de Charles Bronson dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Charles Bronson, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Black-sabbath
156 080 points en 30 jours (57 actions).
1 440 points hier (5 actions).
Même position depuis hier.
2 2
Anonyme 59561
30 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
3 3
Totoche
12 080 points en 30 jours (3 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
4
Jojo68
10 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
5
Raffy2
8 820 points en 30 jours (3 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
6
Anonyme 60552
4 004 points en 30 jours (2 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Charles Bronson. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Charles Bronson et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Charles Bronson pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Charles Bronson ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias tombe de Charles Bronson
Répondre - il y a 7 mois
Anonyme 63043 Merci Monsieur Bronson pour tous ces beaux films. J'avais 20ans en 1970, je vous découvrais dans Le Passager de la pluie. Excellente interprétation. Un homme de valeur. J'ai revu aujourd'hui ce film, j'ai 68 ans, vous m'avez faite rajeunir. Reposez en paix. On ne pourra jamais oublier un tel acteur.
Répondre - il y a 2 mois
Anonyme 67921 Come je suis de votre avis, vous avez tout dit, moi j'ai 81 ans.
Répondre - il y a 1 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Charles Bronson et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Johnny Weissmuller
16ème

Drapeau États-unis d'amérique 1904 - 1984
Américain, 79 ans

Acteur et nageur olympique américain célèbre pour avoir incarné le personnage de Tarzan à 12 reprises durant les années 1930 et 1940 et ayant remporté 5 médailles d'or aux Jeux olympiques. Il est le premier à passer sous la barre de la minute pour le 100 mètres nage libre en piscine olympique.
Portrait de Burt Reynolds
289ème

Drapeau États-unis d'amérique 1936 - 2018
Américain, 82 ans

Acteur américain connu dans les rôles importants comme Lewis Medlock dans « Délivrance » (1972, aventure / thriller), Paul Crewe dans « Plein la gueule » (1974), Bo « Bandit » Darville dans « Cours après moi shérif » (1977, comédie / action), J.J. McClure dans « L'Équipée du Cannonball » (1981, comédie / action) et Jack Horner dans « Boogie Nights » (1997, drame) : il était le numéro un du box-office entre 1978 et 1982.
Portrait de Bruce Lee
40ème

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de John Wayne
44ème

Drapeau États-unis d'amérique 1907 - 1979
Américain, 72 ans

Acteur et réalisateur américain, classé 13e plus grande star de légende par l'American Film Institute en 1999 et connu pour avoir joué dans de nombreux westerns principalement sous la direction de deux réalisateurs : John Ford (La Chevauchée fantastique, Le Massacre de Fort Apache, La Charge héroïque, Rio Grande, Le fils du désert , La Prisonnière du désert ou encore L'Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rouge, Rio Bravo, El Dorado ou Rio Lobo). Il est un des acteurs les plus représentatifs du western, une incarnation à lui seul de l'Amérique conquérante et reste toujours aujourd'hui, grâce à ses films, le symbole d'une certaine virilité en ayant interprété ce rôle d'homme dur, solitaire et un peu machiste tout au long de sa carrière. Il a reçu 1 Oscar du meilleur acteur pour « Cent dollars pour un shérif » (1969, de Henry Hathaway). En tant que réalisateur, il a réalisé une fresque historique d'envergure : « Alamo » (1960, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d'indépendance du Texas) et « Les Bérets verts » (1968, film engagé justifiant l'intervention américaine au Viêt Nam). Ses deux films reflétant son engagement personnel en tant que républicain et ardent patriote.
Portrait de Steve Mcqueen
123ème

Drapeau États-unis d'amérique 1930 - 1980
Américain, 50 ans

Acteur américain dont les rôles d'anti-héros ont fait de lui une icône de la contre-culture dans les années 1960 et 1970. Nominé pour l'Oscar du meilleur acteur en 1967, il devient l'acteur le mieux payé au monde en 1974. Ses films les + célèbres sont « La Grande Évasion » (1963), « L'Affaire Thomas Crown » (1968), « Bullitt » (1968), « Papillon » (1973), « La Tour infernale » (1974) et la série « Au nom de la loi » (1958-1961, 3 saisons, 94 épisodes).
Portrait de Guy Williams
63ème

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).

Autres points communs avec Charles Bronson