Marc de Jonge

 
Marc de Jonge
1949 - 1996
 

Acteur français, connu pour son rôle du Colonel Alexei Zaysen dans le film « Rambo III » (1988, action, avec Sylvester Stallone).

Nationalité française Francais, né le 16 février 1949 et mort le 10 mars 1996

47 ans Mort victime d'une chute (accident) à l'âge de 47 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Marc de Jonge ?


Contribuez !

Biographie

Marc de Jonge est un acteur français né le 16 février 1949 à Nancy et mort le 10 mars 1996 à Paris des suites d'une chute accidentelle. Il est connu pour son rôle du Colonel Alexei Zaysen dans le film « Rambo III » (1988, action, avec Sylvester Stallone).

Fils d’un juriste, il mène de bonnes études de droit pour faire plaisir à son père, avant de préférer les cours du conservatoire d’art dramatique de sa ville natale. Par la suite, gagnant la capitale, on le voit aux Folies-Bergère, puis au théâtre dans Les Fruits d'or de Nathalie Sarraute.

Il débute au cinéma dans L'Aigle et la colombe de Claude Bernard-Aubert. Dès lors, on le voit régulièrement sur les écrans dans des rôles secondaires, sa silhouette hantant le cinéma français des années 1980.

Son physique impulsif et son regard glacial le prédestinent à interpréter des personnages louches et subversifs. Il apparaît en 1981 dans Le cimetière des voitures et incarne un coiffeur homosexuel dans Mon curé chez les nudistes avec Paul Préboist.

En 1983, on le voit en loubard violent dans Ronde de nuit de Jean-Claude Missiaen, qui réunit Gérard Lanvin et Eddy Mitchell, puis en sbire de Bernard-Pierre Donnadieu dans Rue Barbare de Gilles Béhat.

Par la suite, il se révèle un second rôle fort efficace, porteur d’une certaine atmosphère. Au théâtre, il n’est pas moins convaincant dans Il pleut sur le bitume, d’après James Hadley Chase, sous la direction de Stéphan Meldegg.

Marc de Jonge connaît ensuite une petite popularité en interprétant une fameuse publicité humoristique consacrée aux bienfaits du fromage Boursin, ce qui lui vaudra d’ailleurs un prix.

C’est à cette époque que la carrière de l’acteur prend une nouvelle tournure : demandé par Hollywood, Steven Spielberg lui offre, en 1987, un petit rôle dans Empire du soleil. La même année, Sylvester Stallone décide de lui donner sa chance dans un emploi plus conséquent, et lui réserve le rôle du colonel soviétique Zaysen dans Rambo 3. Interprétant le méchant du film, le comédien français, toujours à l’aise dans les rôles de salauds, se montre digne des espoirs que Stallone avait mis en lui et tire son épingle du jeu, mais le film n’aura pas le succès attendu.

Sa carrière hollywoodienne s’achève sur Sans espoir de retour de Samuel Fuller, où il interprète un petit caïd.

De retour en France, il joue Antoine Joseph Santerre dans La Révolution Française, avant d’apparaître dans une série de comédies populaires à succès. Ainsi, il est le consul autrichien Burger dans L'Opération Corned-Beef, un présentateur de journal télévisé dans La Vengeance d'une blonde, le patron sportif de Alain Chabat dans La Cité de la peur et un homme d’affaires peu amène dans Un Indien dans la ville.

Jean Delannoy lui confie ensuite le rôle du roi Hérode dans Marie de Nazareth. Visage récurrent de la télévision, on le voit dans bon nombre de téléfilms, dont L’affaire Dreyfus de Yves Boisset.

Marc de Jonge est mort le dimanche 10 mars 1996, à l'âge de 47 ans, à Paris (France), des suites d'une chute accidentelle. Alors qu’il a oublié les clés de son domicile, l’acteur décide d’escalader son immeuble pour pouvoir rentrer chez lui, mais, arrivé au deuxième étage, il glisse et est victime d’une chute mortelle.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Marc de Jonge en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Marc de Jonge.

Vous savez où se trouve la tombe de Marc de Jonge ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Marc de Jonge pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Marc de Jonge, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Marc de Jonge.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Marc Louis Maxime de Jonge
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Marc de Jonge
  • Vrai nom : Marc de Jonge
  • Prénom : Marc
  • Prénom (2) : Louis
  • Prénom (3) : Maxime
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : de Jonge
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Dimanche 10 mars 1996
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 47 ans
  • Cause de mort : Chute (Accident domestique)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Marc de Jonge ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Marc de Jonge, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Marc de Jonge ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Marc de Jonge et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Fernandel
 

Drapeau France 1903 - 1971
Francais, 67 ans

Acteur comique français et chanteur devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français pendant plusieurs décénnies, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Ses films les + célèbres sont : « Le Petit Monde de don Camillo » (1952), « Le Retour de don Camillo » (1953), « La Vache et le Prisonnier » (1959) et « La Cuisine au beurre » (1963, avec Bourvil), « Le Schpountz » (1938), « L'Auberge rouge » (1951), « Ali Baba et les Quarante voleurs » (1954). Il a rendu célèbre le personnage de Don Camillo (créé en 1948 par Giovannino Guareschi). Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que « Félicie aussi » (1939), « Ignace » (1937) ou « Le Tango corse ».
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Louis Jouvet
 

Drapeau France 1887 - 1951
Francais, 63 ans

Acteur français, metteur en scène et directeur de théâtre, professeur au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, connu pour ses rôles dans les films : Les Bas-fonds (1936), Drôle de drame (1937, comédie), Hôtel du Nord (1938, comédie/drame), Quai des Orfèvres (1947, policier) ou Knock (1951, comédie).
Portrait de Jean-Pierre Marielle
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 87 ans

Acteur français, connu pour sa voix chaude et caverneuse, a joué dans plus de 100 films. Grande figure du cinéma et du théâtre français, habitué des personnages comiques hauts en couleur (Les Galettes de Pont-Aven, Comme la lune, La Valise, Le Diable par la queue…), il s'est aussi fait remarquer dans les rôles dramatiques (Les mois d'avril sont meurtriers, Tous les matins du monde, La Controverse de Valladolid, Les Âmes grises…) ou encore dans des classiques en demi-teinte comme « Quelques jours avec moi » de Claude Sautet.
Portrait de Francis Blanche
 

Drapeau France 1921 - 1974
Francais, 52 ans

Humoriste et acteur français, très populaire, il est une figure emblématique de la scène et du cinéma français des années 1950 et 1960 : il est connu pour ses rôles dans les films « Belle de jour » (1967, comédie dramatique, avec Catherine Deneuve), « La Grande Lessive (!) » (1968, comédie, avec Bourvil) ou « Les Tontons flingueurs » (1963, comédie, avec Lino Ventura, Bernard Blier et Jean Lefebvre). Il est sur scène et sur les ondes, le partenaire de Pierre Dac avec qui il créa les célèbres sketchs du « Sar Rabindranath Duval » et du « Parti d'en rire » ainsi que la série radiophonique intitulée « Signé Furax ». Il fut également l'auteur de farces téléphoniques hilarantes qui furent diffusées régulièrement à la radio dans les années 1960.