Michael Lonsdale

 
Michael Lonsdale
1931 - 2020
 

Acteur franco-britannique, connu pour ses très nombreux rôles au théâtre et au cinéma, il a également prêté sa voix à divers projets audiovisuels, comme des dramatiques radiodiffusées ou des livres audio. Parmi ses films : « Hibernatus » (1969), « India Song » (1975), « Monsieur Klein » (1976), « Moonraker » (1979), « Le Nom de la rose » (1986), « Nelly et Monsieur Arnaud » (1995), « La Question humaine » (2007) ou « Des hommes et des dieux » (2010).

89 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 89 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Michael Lonsdale ?


Contribuez !

Biographie

Michael Lonsdale est un acteur franco-britannique né le 24 mai 1931 dans le 16e arrondissement de Paris et mort dans cette même ville le 21 septembre 2020. Principalement connu pour ses rôles au théâtre et au cinéma, il a également prêté sa voix à divers projets audiovisuels, comme des dramatiques radiodiffusées ou des livres audio. Parmi ses films : « Hibernatus » (1969), « India Song » (1975), « Monsieur Klein » (1976), « Moonraker » (1979), « Le Nom de la rose » (1986), « Nelly et Monsieur Arnaud » (1995), « La Question humaine » (2007) ou « Des hommes et des dieux » (2010).

Michael Edward Lonsdale-Crouch naît à Paris . Il est le fils naturel de Simone Béraud et d’Edward Lonsdale-Crouch, un militaire de l'armée britannique . Une de ses grands-mères était irlandaise. Il est le neveu par alliance de Marcel Arland (époux de sa tante Janine Béraud), écrivain et prix Goncourt 1929.

Peu après sa naissance, la famille Lonsdale déménage vers Jersey puis part à Londres en 1935. En 1939, ils rejoignent le Maroc où son père est devenu négociant en engrais. Prisonnier des autorités vichystes, il est libéré lors du débarquement des Alliés en Afrique du Nord en novembre 1942. Son fils Michael profite alors à Casablanca des séances de cinéma américain destinées aux troupes.

Il anime des émissions enfantines sur Radio-Maroc dès 1943. Revenu en France, à Cannes, en 1946, il rencontre Roger Blin qui lui fait découvrir le théâtre. En 1949, Michael et sa mère s'installent à Paris dans un immeuble face aux Invalides, dans l'appartement du grand-père maternel où l'acteur habitera ensuite toute sa vie.

Il suit le cours de théâtre de Tania Balachova. Pour gagner un peu d'argent, sa mère donne des cours d'anglais. À 22 ans, il demande à être baptisé dans la foi catholique. La francisation de son prénom — en Michel — provient de l'acteur belge Raymond Rouleau qui ne parvenait pas à prononcer correctement Michael.

C'est grâce aux deux rôles offerts par François Truffaut dans La Mariée était en noir et Baisers volés (dans ce dernier film, une scène est tournée dans son appartement parisien) qu'il se fait un nom au cinéma.

Il tourne dans des films dits d'avant-garde (films de Marcel Hanoun) comme dans des productions hollywoodiennes (Munich de Steven Spielberg). Sa maîtrise courante de l'anglais lui permet d'apparaître dans de nombreux films américains et britanniques .

Durant sa carrière, il joue aussi bien pour des metteurs en scène comme Orson Welles, François Truffaut, Joseph Losey, Louis Malle, Luis Buñuel, Jean-Pierre Mocky, Jean Eustache ou Jean-Daniel Pollet que des textes contemporains (Dürrenmatt, Beckett, Duras...) au théâtre. Il participe à des films grand public, dont un James Bond, Moonraker en 1979, dans le rôle du méchant, ou la comédie Ma vie est un enfer de Josiane Balasko, ainsi qu'à des téléfilms. En 2010, il joue le rôle de frère Luc dans le film dramatique Des hommes et des dieux, réalisé par Xavier Beauvois, qui relate les derniers jours des moines de Tibhirine, en Algérie, dont l'assassinat avait frappé l'opinion internationale. Pour ce rôle, il remporte l'unique César de sa carrière en tant que meilleur second rôle masculin.

Il rencontre Michel Puig et ensemble, ils fondent en 1972 le Théâtre musical des Ulis, compagnie de théâtre musical subventionnée par le ministère de la Culture.

En février 1978, il fait partie des membres fondateurs du Comité des intellectuels pour l'Europe des libertés.

En 1983, il réalise le film en français La Voix humaine.

En 1990 à l'initiative du ministère de la Culture et des moines de Cîteaux, il met en scène Bernard de Clairvaux de Daniel Facérias et Gilles Tinayre sur le site historique de Clairvaux avec plus de cent figurants.

Michael Lonsdale met en scène de nombreux textes, dont en 2002 Marie Madeleine des frères Martineau, en 2001 La Nuit de Marina Tsvetaeva de Valeria Moretti, et en 2010 un spectacle sur sœur Emmanuelle, après d'autres spectacles sur Thérèse de Lisieux et François d'Assise.

Il prête par ailleurs sa voix à la lecture de grands textes de littérature et de philosophie pour des livres audio, ainsi qu'à Erik Satie au sein des Maisons Satie d'Honfleur. Il prête également sa voix à Victor Hugo en 2014, dans le tramway de Besançon, ville natale de l'écrivain.

Depuis 2001, il est président d’honneur du Festival de Silence et l’un des présidents d’honneur du jury du prix Marguerite-Duras, auteur et réalisatrice avec laquelle il a beaucoup tourné.

Michael Lonsdale est également un artiste peintre reconnu. La galerie Daniel Besseiche à Paris a organisé une exposition en 2010 où ses œuvres étaient accrochées aux côtés du peintre expressionniste et critique d'art Jean Revol.

En 2008, le festival International du film Entrevues à Belfort lui consacre un hommage croisé avec Édith Scob.

En 2011, il est l'invité d'honneur du festival Paris Cinéma. À cette occasion, il donne une leçon de cinéma avec Jean Douchet.

Michael Lonsdale est mort le lundi 21 septembre 2020, à l'âge de 89 ans, d'une maladie, à son appartement de Paris (France). La veille, le cardinal Philippe Barbarin lui donne le sacrement des malades.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Michael Lonsdale en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Michael Lonsdale.

Vous savez où se trouve la tombe de Michael Lonsdale ?

Citations

Les meilleures citations de Michael Lonsdale.

Il faut gagner sa paix intérieure.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Michael Lonsdale. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Michael Lonsdale, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Michael Lonsdale.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Michael Edward Lonsdale-Crouch
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais, Anglaise Drapeau anglais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste, Conteur
  • Domaines : Art, Cinéma, Radio, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Michael Lonsdale
  • Vrai nom : Michael Lonsdale
  • Prénom : Michael
  • Prénom (2) : Edward
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Lonsdale-Crouch
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Michel Lonsdale

Naissance

  • Date de naissance : 24 mai 1931
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 89 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Michael Lonsdale ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Michael Lonsdale, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Michael Lonsdale est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Michael Lonsdale au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Acteur discret et prolifique, drames ou comédies, toujours juste avec une voix chaude et angoissante à la fois.
Acteur discret et prolifique, drames ou comedies, toujours juste avec une voix chaude et angoissante à la fois
Commentez - il y a 3 ans
 Pour son rôle du diabolique Hugo Drax dans le kitchissime "Moonraker".
Je le connaissais notamment pour son rôle du diabolique Hugo Drax dans le kitchissime "Moonraker", mais il était également un acteur exigeant, investi, connu pour sa présence et ses seconds comme premiers rôles
Commentez - il y a 3 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Michael Lonsdale ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Michael Lonsdale et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Jean Lefebvre
 

Drapeau France 1919 - 2004
Francais, 84 ans

Acteur français, connu pour ses rôles comiques dans des films de Georges Lautner (particulièrement « Les Tontons flingueurs »), pour la série du Gendarme ou celle de La Septième Compagnie. Il a aussi tourné dans un bon nombre de comédies sans prétention, totalisant plus de 120 films. Il fut également, sur les scènes parisiennes, la vedette de nombreuses pièces de boulevard. Parmi ses films connus : « Le Gentleman d'Epsom » (1962, avec Jean Gabin), « Les Tontons flingueurs » (1963, avec Lino Ventura et Bernard Blier), « Le Gendarme de Saint-Tropez » (1964, avec Louis de Funès), « Ne nous fâchons pas » (1966, avec Lino Ventura), « La Septième Compagnie » (3 films de Robert Lamoureux), « On n'est pas sorti de l'auberge » (1982) ou « Le Braconnier de Dieu » (1983).
Portrait de Erik Colin
 

Drapeau France 1947 - 2013
Francais, 66 ans

Acteur français connu pour avoir joué dans « Et la tendresse ? Bordel ! » (1979) et les deux premier films de la trilogie « La Septième Compagnie » (1973 et 1975). Il est connu pour être la voix française de Patrick l'étoile de mer dans la série d'animation « Bob l'éponge ».
Portrait de Francis Blanche
 

Drapeau France 1921 - 1974
Francais, 52 ans

Humoriste et acteur français, très populaire, il est une figure emblématique de la scène et du cinéma français des années 1950 et 1960 : il est connu pour ses rôles dans les films « Belle de jour » (1967, comédie dramatique, avec Catherine Deneuve), « La Grande Lessive (!) » (1968, comédie, avec Bourvil) ou « Les Tontons flingueurs » (1963, comédie, avec Lino Ventura, Bernard Blier et Jean Lefebvre). Il est sur scène et sur les ondes, le partenaire de Pierre Dac avec qui il créa les célèbres sketchs du « Sar Rabindranath Duval » et du « Parti d'en rire » ainsi que la série radiophonique intitulée « Signé Furax ». Il fut également l'auteur de farces téléphoniques hilarantes qui furent diffusées régulièrement à la radio dans les années 1960.
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Robert Dalban
 

Drapeau France 1903 - 1987
Francais, 83 ans

Acteur français particulièrement représentatif des seconds rôles du cinéma français, avec plus de 200 films à son actif entre 1934 et 1986, il est surtout connu pour son rôle du majordome Jean dans « Les Tontons flingueurs » (1963, comédie, de Georges Lautner).
Portrait de Raimu
 

Drapeau France 1883 - 1946
Francais, 62 ans

Acteur français, vedette de music-hall à ses débuts, il devient grâce à Sacha Guitry un des « monstres sacrés » du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, devenant notamment l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol. Il est ainsi resté dans les mémoires pour son interprétation du rôle de César, père de Marius, dans la « trilogie marseillaise » (3 pièces de théâtre de Marcel Pagnol) à savoir « Marius » (1929), « Fanny » (1931) et « César » (1936), et celle du boulanger trompé dans « La Femme du boulanger » (1938, de Marcel Pagnol).

Autres points communs avec Michael Lonsdale