Paco Rabanne

 
Paco Rabanne
1934 - 2023
 

Couturier franco-espagnol, visionnaire, il a marqué l'univers de la mode dans les années 1960. Ses choix audacieux de matériaux, sa vision avant-gardiste et sa liberté créative ont influencé toute une génération de couturiers. Dans les années 1990, il s'est également illustré dans les médias par son excentricité et à travers des prédictions (s'étant révélées fausses) et le récit de ses prétendues vies antérieures.

88 ans Mort à l'âge de 88 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Paco Rabanne ?


Contribuez !

Biographie

Paco Rabanne, pseudonyme de Francisco Rabaneda y Cuervo, né le 18 février 1934 à Pasaia (Espagne) et mort le 3 février 2023 à Portsall (France), est un grand couturier et parfumeur franco-espagnol. Couturier visionnaire, il a marqué l'univers de la mode dans les années 1960. Ses choix audacieux de matériaux, sa vision avant-gardiste et sa liberté créative ont influencé toute une génération de couturiers. Dans les années 1990, il s'est également illustré dans les médias par son excentricité et à travers des prédictions (s'étant révélées fausses) et le récit de ses prétendues vies antérieures.

Il est réputé pour travailler des matériaux qui viennent des domaines les plus éloignés de ceux qui sont traditionnellement utilisés. Il est vu par certains comme un provocateur, du fait de ses créations souvent qualifiées d'importables ce qui montrerait chez lui une absence apparente de souci pour les tracas vestimentaires du XXe siècle.

Son utilisation intensive de matériaux rigides assemblés par des anneaux donne aussi des résultats « secondaires ». Par exemple, avec ce genre de trame, le corps de la femme est entièrement révélé à travers les interstices et ne montre plus seulement ces zones de nudité placés selon les conventions de chaque époque.

Il pousse la provocation de l'inconfort jusqu'à utiliser des robes complètement métalliques tels les tabliers de protection des bouchers ou des cottes de mailles ou des robes faites de caches de diapositives ou fibres optiques.

Il substitue à la couture le rivetage. Perles et paillettes sont appliquées sur l'étoffe à l'aide de minuscules clous terminés par une boucle. Avec cette technique la broderie peut être réalisé facilement sur le vêtement terminé en temps relativement court.

L'atelier familial de broderie de Paco Rabanne composé par sa mère et ses frères et soeurs obtient rapidement l'estime de couturiers comme Nina Ricci, Philippe Venet ou Gérard Pipart.

Francisco Rabaneda y Cuervo voit le jour au Pays basque espagnol. Suite à la mise à mort du père par les troupes franquistes, la famille part en France. Sa mère était première main chez Balenciaga en Espagne.

En France il étudie l'architecture sans s'y mettre jamais vraiment une fois ses études achevés. Dans un premier temps il travaille en tant que dessinateur pour un maroquinier, Roger Model et pour un chausseur, Charles Jourdan, fabriquant de boutons et de petits accessoires pour la haute couture. Il a même été brièvement brodeur.

Du fait, de ses études d'architecture il a appris à évaluer des volumes, travailler dans l'espace et à suivre une logique des matériaux.

Il se lance ensuite dans la création de bijoux fantaisie ; il choisi alors la voie de l'expérimentation de matériaux et d'usages nouveaux. Ses toutes premières boucles d'oreilles en Rhodoïd (matière plastique à base d'acétate de cellulose, transparente et incombustible).

Ce Rhodoïd, matériel de prédilection pour ses première créations n'est pas choisi au hasard : matière plastique rigide, légère et disponible à très faible prix est disponible en plaques de toutes les couleurs. C'est très simple de le couper en modules géométriques perforables. Assemblés tout simplement avec des anneaux métalliques ils peuvent résulter dans des boucles d'oreilles, même très encombrantes mais toujours légères. Grâce au faible coût à la base et à la simplicité de l'assemblage, les accessoires sont économiques et adaptés aux envies de cette jeune clientèle.

C'est donc en 1965 avec ses accessoires qu'il qualifie lui-même de « dingues » qu'il est médiatisé. Vingt-cinq mille pièces sont commandées la première année.

Suite à ce premier succès, Paco s'essaie à la réalisation de petite pièces : des boléros par exemple, toujours créés à partir des même plaques de Rhodoïd, assemblés dans une trame. Ces créations sont adoptées par les boutiques et la presse annonce l'arrivée d'un nouveau type de vêtement.

On arrive en 1966 et c'est l'année où Paco Rabanne présente sa première collection, à Paris. Il s'agit de douze « robes importables en matériaux contemporains ». Comme pour tous ses défilés par la suite, le public est divisé. Il est désigné par des surnoms tels que « Jules Verne de la couture », « métallurgiste », « plastiqueur de la mode » et dans le même temps, ses créations sont dans la presse internationale.

En 1966, il réalise aussi son premier modèle en fourrure. Il s'agit d'une paire de lunettes en astrakan noir et Rhodoïd : protection simultanée du froid, du soleil et des regards.

Les plumes de leur part apparaissent dans son oeuvre aussi en 1966 dans certains modèles comme par exemple un manteau de plumes d'autruche blanches collées par bandes adhésives transparentes.

En 1967, il présente une série de robes en papier. Il était rendu plus résistant grâce à une trame de Nylon, ignifugé et doux au toucher.L'idée n'est pas tout à fait nouvelle et aux USA on a déjà vu du papier utilisé pour des tabliers ménagers par exemple et autres objets à bas coûts. Mais Paco y ajoute du sien. Pour l'assemblage des différentes parties, il opte pour des bandes adhésives colorées qui servent aussi en tant que décoration.

En 1967, la maison Simon Frères lui demande de créer une collection à partir de ses plus belles peaux. Paco Rabanne les exalte par une juxtaposition de métal où l'on retrouve les pastilles de tabliers de protection de bouchers.

Sa recherche, sa différence ne se limite pas au produit fini, mais aussi aux procédés de fabrication. C'est comme ça que en 1968, après trois années d'études, voit le jour le vêtement moulé « Giffo ». Il s'agit tout simplement de pulvériser un nuage plastique dans un moule étudié à cet effet. On fabrique ainsi un imperméable par minute en réduisant les manipulations nécessaires de environ 500, à deux (pulvérisation et démoulage). Cependant derrière cette simplicité se cachaient des coûts d'installation très importants et le projet s'arrête au stade des prototypes.

En 1968, il présent la fourrure tricotée. Le procédé de fabrication, qui est breveté comme la plupart de ses trames et assemblages, consiste à tricoter des lanières de fourrures, ce qui permet d'obtenir un trame souple, aérée et réversible en partant de chutes ou de fourrures trop étroites pour un usage classique. Manteaux, capes mais aussi |pantalons sont ainsi confectionnés, présentant donc cette légèreté et de surcroit, un parfait pouvoir calorifique.

En 1969, période pendant laquelle la dentelle a presque disparue des collections des grands couturiers, il la traite : découpée, moulée sous deux couches de plastique, articulée par des anneaux et des pastilles en Rhodoïd de couleur, rivetée sur une robe de métal, elle ne ressemble plus tout à fait au produit d'origine.

Il est admis à la chambre syndicale de la Couture en 1971.

Il affirme avoir la première fois fait l'amour avec la Terre en creusant un trou dans le sol, lors d'un passage dans le Léon, province bretonne, jugée par lui comme "la plus réactionnaire de France". Il affirme avoir eu plusieurs vies (dont celle d'une putain du Palais Royal, maîtresse de Louis XV), avoir cotoyé Jésus dans une vie antérieure, avoir vu Dieu trois fois et avoir reçu la visite d'extraterrestres.

Alors que François Mitterrand aurait décidé de ne pas se présenter pour les présidentielles 1981, suite au débat contre Valéry Giscard d'Estaing, il aurait affirmé au chef socialiste, lors d'un dîner en présence de Roger Hanin qu'il serait élu et qu'il devait donc se représenter. En 1999, quelques jours avant l'éclipse solaire totale du 11 août, il prédit au travers des médias que la station spatiale Mir (dans laquelle séjourne alors Jean-Pierre Haigneré) allait s'écraser sur Paris et provoquer des milliers de morts. Sûr de lui, il s'engage à ne plus faire de prédiction si celle-ci ne se réalise pas.

Prenant le "voyant" au mot, le "Cercle Zététique" organise l'"apéritif des survivants" qui réunit environ 200 personnes, dénonçant par cette manifestation bon enfant l'inanité d'une telle prédiction.

En dépit de l'échec de ce dernier coup d'éclat, et d'une réputation ainsi acquise oscillant de mythomane à illuminé, parmi le public et les médias, il continue d'apparaître régulièrement dans une presse spécialisée, abordant plus le sujet de ses dites expériences paranormales que celui de la haute couture.

En 1973 est lancé un premier parfum masculin, « Paco Rabanne » pour homme.

Entre 1976 à 1989, décidément intéressé par la mode masculine, il lance une ligne de prêt-à-porter masculin. Ses autres collections Couture s'enrichissent de nouveaux matériaux traités de façon non conventionnelle comme les tissus luminescents, les papiers métallisés, le daim ajouré ou tressé de métal, les rideaux de perles de bois et de formes spectaculaires. Il élabore le plastron avec des épaulettes en métal martelé articulé, les vestes sculptées en fourrure, les manteaux cerf-volant, les pourpoints en cotte de maille et les chaussures « à la poulaine ». Après le succès remporté par ses robes dans le cinéma, il entreprend la création de costumes de théâtre pour Par delà les marronniers de Jean-Michel Ribes.

De 1979 à 1988, la saga Parfums signée Paco Rabanne rencontre rapidement un succès international. Il en profite pour lancer ses parfums « Métal », « La Nuit », « Sport » et « Ténéré ». À l'initiative privée de Paco Rabanne a lieu la création à Paris du Centre 57, un lieu destiné à la production d'artistes de la diaspora noire. Salaam Bombay !, film réalisé par Mira Nair qu'il coproduit et qui obtient la Caméra d'or au festival de Cannes 1988.

1990 à 1998 : Lancement d'une ligne de prêt-à-porter féminin. Les collections Couture multiplient les effets de lumière travaillés comme les volumes sculpturaux : pastilles miroir, plexiglas, reflets lasers, fibre optique signent le style Rabanne. Les accessoires (bijoux, coiffes et chaussures) sont traités comme de véritables œuvres à part entières. Attribution du « Dé d'or » pour la collection Printemps Été 1990.

Constatant que ses parfums semblent avoir les faveurs du public, en 1993 et 1996, deux nouveaux parfums voient le jour, couronnés une fois de plus de succès, « XS » (décliné en XS pour Elle) et « Paco ». Si le premier est masculin, le second se veut mixte et se conjugue avec le lancement d'une ligne de vêtements et d'accessoires unisexes. De plus, Paco Rabanne publie une série d'ouvrages issus de son cheminement spirituel, dont la Trilogie sur le temps, une réflexion sur la condition humaine et la quête mystique. En 2015 nait Olympéa, un parfum qui revisite les codes de la mythologie (comme Invictus, pour homme) et dont la bouteille a été dessinée par l'artiste et designer Marc Ange.

En 1995, il habille la chanteuse et comédienne Hélène, pour sa tournée Hélène 95. L'année suivante, la chanteuse Mylène Farmer fait également appel à lui, pour l'élaboration des costumes de son Tour 1996.

En 2000, il reçoit la Médaille d'or du mérite des beaux-arts par le ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports.

Entre 1999 et 2009, il prend sa retraite du secteur de la haute couture mais reste en prêt-à-porter. Ce dernier connaît alors un nouveau développement, sous la direction artistique de Rosemary Rodriguez, puis de Patrick Robinson. Paco Rabanne est également peintre et designer. Il expose ses œuvres picturales à Valbonne, et présente au salon Maison et objet une collection de six chaises inspirées de ses célèbres textures.

Paco Rabanne est mort le vendredi 3 février 2023, à l'âge de 88 ans, à Portsall (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Paco Rabanne en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Paco Rabanne.

Vous savez où se trouve la tombe de Paco Rabanne ?

Citations

Les meilleures citations de Paco Rabanne.

La femme de demain sera efficace, séduisante et sans conteste supérieure à l'homme. C'est pour cette femme que je conçois mes créations.
Dites adieu aux stéréotypes séculaires de la séduction. Séduisante, mais pas séductrice, une femme porte un parfum pour révéler sa personnalité.
Je voulais faire une impression concrète; l'idée d'une femme libre, lunatique, jamais objet, qui a le contrôle total de ses finances et qui sait ce que c'est que d'être indépendante.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Paco Rabanne. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Paco Rabanne, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Paco Rabanne.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Francisco Rabaneda y Cuervo
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais, Espagnole Drapeau espagnol
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Paco Rabanne
  • Nom complet : --
  • Prénom : Francisco
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Rabaneda y Cuervo
  • Pseudonyme : Paco Rabanne
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Francisco Rabaneda y Cuervo

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 88 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Paco Rabanne ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Paco Rabanne, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,00

Au Paradis !

Paco Rabanne est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Paco Rabanne au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Françoise Hardy portant la robe en or et diamants, créée par le génial touche a tout Paco Rabanne, le 15 mai 1968.
Françoise Hardy portant la robe en or et diamants, créée par le génial touche a tout Paco Rabanne, le 15 mai 1968. L'idole des yé-yé a été une des égéries favorites de Paco Rabanne.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Paco Rabanne ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Paco Rabanne et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres couturier francais

Portrait de Claude Montana
 
Notez-le !

Drapeau France 1947 - 2024
Francais, 76 ans

Styliste et couturier français, connu pour ses collections de prêt-à-porter aux formes architecturées et imposantes, aux épaules surdimensionnées, taille de guêpe : les silhouettes agressives de ses créations à tendances fétichistes.
Portrait de Christian Dior
 
Notez-le !

Drapeau France 1905 - 1957
Francais, 52 ans

Grand couturier français, il donne son nom à la maison de haute couture homonyme, financée par Marcel Boussac. Maison qui s'illustre, dès 1947, dans la haute couture et la parfumerie, puis dans tous les métiers du luxe.
Portrait de Azzedine Alaïa
 

Drapeau France 1940 - 2017
Francais, 77 ans

Grand couturier franco-tunisien, idole des fashionistas parisiennes dans les années 1980-90 et connu pour ses robes ultra-moulantes. Ami des plus célèbres mannequins dont Stephanie Seymour et Naomi Campbell, il entre dans la très stricte haute couture en 2011 tout en restant indépendant de la mode, sans jamais se soucier des impératifs de tempo ou des tendances liés à ce domaine. Il est devenu en un demi-siècle, sans publicité ni promotion pour ses vêtements qu'il présente le plus souvent de façon privée, internationalement reconnu avec ses robes sculpturales.
Portrait de Yves Saint Laurent
 

Drapeau France 1936 - 2008
Francais, 71 ans

Couturier français, l'un des plus célèbres au monde et dont les collections de haute couture font partie de l'histoire du XXe siècle. Il connaît un triomphe dès l'âge de 21 ans lors de sa première collection « Trapèze ». Il fut le compagnon Pierre Bergé jusqu'à sa mort. Il est le créateur de la robe Mondrian, du smoking, du tailleur-pantalon, de la saharienne, des cuissardes, des blouses transparentes… Il est le premier à engager pour ses défilés des mannequins d'origine asiatique ou africaine. Perpétuellement entouré et inspiré par les femmes, de Victoire à Betty Catroux, de Catherine Deneuve à Katoucha, Yves Saint Laurent sait au cours de sa carrière créer pour elles, et laisse à sa mort en 2008 un héritage majeur pour la mode ainsi que de nombreux classiques de la garde-robe féminine. Les musées, le cinéma ou les éditeurs ne cesseront de lui rendre hommage.
Portrait de Thierry Mugler
 

Drapeau France 1948 - 2022
Francais, 73 ans

Styliste et grand couturier français, créateur de vêtements et de parfums, ainsi que metteur en scène et photographe, il avait régné sur la mode dans les années 1980.
Portrait de Hubert De Givenchy
 

Drapeau France 1927 - 2018
Francais, 91 ans

Grand couturier français, créateur de la marque de haute couture française Givenchy, son style incarné par Audrey Hepburn a fait le tour du monde. Il était un des derniers grands noms de l’âge d’or de la haute couture.

Autres points communs avec Paco Rabanne