Pierre Barillet

 
Pierre Barillet
1923 - 2019
 

Auteur de théâtre français, a co-écrit une trentaine de comédies qui, pour beaucoup, sont devenues des classiques du théâtre de boulevard et représentées dans le monde entier comme Le Don d'Adèle (1950), Fleur de cactus (1964), Quarante carats (1967), Folle Amanda (1971), Potiche (1980) ou Lily et Lily (1984).

Nationalité française Francais, né le 24 août 1923 et mort le 8 janvier 2019

95 ans Mort à l'âge de 95 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pierre Barillet ?


Contribuez !

Biographie

Pierre Barillet est un auteur de théâtre et un romancier français né à Paris le 24 août 1923 et mort dans la même ville le 8 janvier 2019. En association avec Jean-Pierre Gredy, il a écrit une trentaine de comédies qui, pour beaucoup, sont devenues des classiques du théâtre de boulevard et représentées dans le monde entier. Parmi celles-ci, on peut citer Le Don d'Adèle (1950), Fleur de cactus (1964), Quarante carats (1967), Folle Amanda (1971), Potiche (1980) ou Lily et Lily (1984).

Passionné de théâtre depuis l'enfance, Pierre Barillet, étudiant en droit, bénéficie des conseils et de l'appui de Jean Cocteau et de Christian Bérard.

Alors qu'il effectue son service militaire en Allemagne en 1945, sa première pièce Les Héritiers, un sombre drame mauriacien, est interprétée à la Radiodiffusion française. Elle sera bientôt suivie au théâtre de Poche par Les Amants de Noël, une œuvre tout aussi noire, qui est reçue favorablement.

Parallèlement, Pierre Barillet travaille à des adaptations radiophoniques de romans et à des émissions avec Agnès Capri. Mais c'est en 1950, avec Le Don d'Adèle, une comédie écrite « pour rire » avec son camarade d'université Jean-Pierre Gredy, qu'il va connaître une éclatante réussite. Consacrée par Louis Aragon, Elsa Triolet et toute la presse, la pièce tiendra l'affiche plus de mille représentations consécutives, et est reprise en permanence depuis sa création.

Enchaînés par le succès et « condamnés » à faire rire, Barillet et Gredy vont régner presque sans partage sur le théâtre de « divertissement » (un qualificatif qu'ils préfèrent à celui de « théâtre de boulevard ») pendant les trois décennies qui vont suivre. Jacqueline Maillan et Sophie Desmarets ont inspiré et interprété leurs œuvres les plus célèbres. Le succès du tandem ne se limite pas qu'à la France. De 1965 à 1975, Fleur de cactus, avec Lauren Bacall, et Quarante carats, créée par Julie Harris, battront des records de représentations à Broadway, avant d'être portés au cinéma à Hollywood. Fleur de cactus sera adapté en 1969 par Gene Saks et le film met en vedette Ingrid Bergman, Walter Matthau et Goldie Hawn. Quarante carats est réalisé en 1973 par Milton Katselas avec Liv Ullmann et Gene Kelly.

Dans les années 1980, Pierre Barillet a aussi collaboré pour la télévision avec Élisabeth Badinter au scénario de Malesherbes, avocat du roi et de la mini-série Condorcet.

À compter des années 1990, il se consacre davantage à l'écriture de biographies, essais et mémoires, comme Les Seigneurs du rire, ouvrage de référence sur Robert de Flers, Gaston Arman de Caillavet et Francis de Croisset, Quatre années sans relâche, qui traite de la vie théâtrale à Paris pendant l'Occupation allemande, et À la ville comme à la scène, une chronique des années pendant lesquelles ses propres pièces étaient jouées.

En 2012, il publie un entretien, Bronia : Dernier amour de Raymond Radiguet (éd. La Tour verte), à partir des confidences de Bronia Perlmutter, épouse de René Clair.

Pierre Barillet est officier de l'Ordre des Arts et des Lettres et chevalier de la Légion d'honneur.

Pierre Barillet est mort le mardi 8 janvier 2019 à l'âge de 95 ans à Paris (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pierre Barillet en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pierre Barillet.

Vous savez où se trouve la tombe de Pierre Barillet ?

Citations

Les meilleures citations de Pierre Barillet.

Le plus grand des secrets pour écrire de bonnes comédies est de ne pas avoir de vanité d'auteur !

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Pierre Barillet. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Pierre Barillet, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Pierre Barillet.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Pierre Barillet
  • Nom complet : --
  • Prénom : Pierre
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Barillet
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 95 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pierre Barillet ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pierre Barillet, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Pierre Barillet ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pierre Barillet et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres dramaturge (hommes) francais

Portrait de Albert Camus
 

Drapeau France 1913 - 1960
Francais, 46 ans

Romancier, dramaturge et essayiste français, prix Nobel de littérature en 1957, son œuvre comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l'absurde de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l'absurde, révolte qui conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence, et « alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir ». Ses oeuvres les plus connus sont L'Étranger (1942, roman), Le Mythe de Sisyphe (1942, essai), Caligula (1944, pièce de théâtre) La Peste (1947, roman), Les Justes (1949, pièce de théâtre), L'Homme révolté (1951, essai) ou La Chute (1956, roman).
Portrait de Molière
 

Drapeau France 1622 - 1673
Francais, 51 ans

Comédien et dramaturge français devenu le comédien et auteur favori du jeune Louis XIV et de sa cour, pour lesquels il conçoit de nombreux spectacles, en collaboration avec les meilleurs architectes scéniques, chorégraphes et musiciens du temps. Grand créateur de formes dramatiques, interprète du rôle principal de la plupart de ses pièces, Molière a exploité les diverses ressources du comique — verbal, gestuel et visuel, de situation — et pratiqué tous les genres de comédie, de la farce à la comédie de caractère. Il a créé des personnages individualisés, à la psychologie complexe, qui sont rapidement devenus des archétypes. Observateur lucide et pénétrant, il peint les mœurs et les comportements de ses contemporains, n'épargnant guère que les ecclésiastiques et les hauts dignitaires de la monarchie, pour le plus grand plaisir de son public, tant à la cour qu'à la ville. Loin de se limiter à des divertissements anodins, ses grandes comédies remettent en cause des principes d'organisation sociale bien établis, suscitant de retentissantes polémiques et l'hostilité durable des milieux dévots. L'œuvre de Molière, une trentaine de comédies en vers ou en prose, accompagnées ou non d'entrées de ballet et de musique, constitue un des piliers de l'enseignement littéraire en France et continue de remporter un vif succès au théâtre, non seulement en France et à la Comédie-Française, surnommée « la Maison de Molière », mais aussi à l'étranger. Sa vie mouvementée et sa forte personnalité ont inspiré dramaturges et cinéastes. Signe de la place emblématique qu'il occupe dans la culture nationale, le français est couramment désigné comme « la langue de Molière », au même titre que l'anglais est « la langue de Shakespeare ». Il meurt à l’âge de 51 ans, quelques heures après avoir tenu pour la quatrième fois le rôle-titre du Malade imaginaire. Parmi ses pièces de théâtre les plus célèbres : L'École des femmes (1662), Dom Juan ou Le Festin de Pierre (1665), Le Misanthrope (1666), Amphitryon (1668), L'Avare (1668), Le Tartuffe (1669), Les Fourberies de Scapin (1670), Le Bourgeois gentilhomme (1670), Les Femmes savantes (1672) ou Le Malade imaginaire (1673).
Portrait de Georges Feydeau
 
Notez-le !

Drapeau France 1862 - 1921
Francais, 58 ans

Dramaturge français, connu pour ses nombreux vaudevilles (comédie sans intentions psychologiques ni morales, fondée sur un comique de situations). Ses pièces de théâtre célèbres sont « Le Dindon » (1896), « La Puce à l'oreille » (1907), « La Dame de chez Maxim » (1899).
Portrait de Bernard-Marie Koltès
 
Notez-le !

Drapeau France 1948 - 1989
Francais, 41 ans

Auteur dramatique français de théâtre connu pour ses pièces « Combat de nègre et de chiens » (1980), « Roberto Zucco » (1988) ou « Dans la solitude des champs de coton » (1985).
Portrait de Georges Courteline
 
Notez-le !

Drapeau France 1858 - 1929
Francais, 71 ans

Romancier et dramaturge français, connu pour « Le commissaire est bon enfant » (1900, comédie, théâtre), « La paix chez soi » (1903).
Portrait de Jacques Lassalle
 
Notez-le !

Drapeau France 1936 - 2018
Francais, 81 ans

Dramaturge et metteur en scène français, grande figure du théâtre depuis les années 1970 et en particulier du théâtre public.

Autres points communs avec Pierre Barillet