Alain Mottet

 
Alain Mottet
1928 - 2017
 

Acteur français connus pour les films : « L'Armée des Ombres » (1969, drame/guerre), « Ho! » (1968, policier) ou la mini-série « Les Compagnons de Jéhu » (1966, historique, 1 saison, 13 épisodes).

88 ans Mort suicidé à l'âge de 88 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Alain Mottet ?


Contribuez !

Biographie

Alain Mottet est un acteur français né le 30 décembre 1928 à Lyon et mort le 31 octobre 2017 à Paris. Ses films connus : « L'Armée des Ombres » (1969, drame/guerre), « Ho! » (1968, policier) ou la mini-série « Les Compagnons de Jéhu » (1966, historique, 1 saison, 13 épisodes).

Il est le père de Christine Mottet et de l'acteur et musicien Pierre Mottet(1960-2003)

On retrouve Alain Mottet au cinéma dans une vingtaine de films, le plus souvent dans des seconds rôles. Il tourne par trois fois avec José Giovanni. En 1965, il tient le rôle principal dans le moyen-métrage L'Affaire de la malle à Gouffé. En 1969, dans L'Armée des ombres, il est le responsable du camp de prisonniers où Lino Ventura, alias Philippe Gerbier, est emprisonné.

Il a été, pour la télévision, Flambart, le policier pourchassant sans relâche Vidocq, interprété par Bernard Noël dans la première série télévisée Vidocq en 1967. Il travaille régulièrement sous la direction d'Abder Isker et on le voit à plusieurs reprises au générique de Au théâtre ce soir. L'un de ses rôles plus remarquables à la télé est son Shazénian dans la féerie Shéhérazade, diffusé à la fin d'année 1971: sur un cheval volant, il se promène avec Claude Jade dans le ciel de nuit.

En parallèle à ses apparitions à l'écran, il poursuit une riche carrière sur les planches, jouant notamment dans des mises en scène de Jean Le Poulain, Roger Planchon, André Barsacq ou Georges Wilson. Il est pensionnaire à la Comédie-Française de 1986 à 1988.

Alain Mottet est mort le 31 octobre 2017 en se donnant la mort avec son épouse Françoise Hirsch (1930-2017) à leur domicile à Paris (France) .

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Alain Mottet en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Alain Mottet.

Vous savez où se trouve la tombe d'Alain Mottet ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Alain Mottet pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Alain Mottet, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Alain Mottet.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Alain Mottet
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Alain Mottet
  • Nom complet : --
  • Prénom : Alain
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Mottet
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 88 ans
  • Cause de mort : Suicide (Suicide)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Alain Mottet ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Alain Mottet, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4 sur 5
  ?
3 notes
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,00

Au Paradis !

Alain Mottet est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Alain Mottet au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4 sur 5 avec 3 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Acteur avec une "gueule" que j'ai apprécié dans des films cultes.
Acteur avec une "gueule" que j'ai apprécié dans des films cultes
Commentez - il y a 6 ans
 Grand comédien
En souvenir d'un grand comédien !
Commentez - il y a 6 ans
 Il a toujours été à la hauteur de ses personnages. Un des grands seconds rôle du cinéma et du théâtre français.
Il a toujours été à la hauteur de ses personnages. Un des grands seconds rôle du cinéma et du théâtre français.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Alain Mottet ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 59900 un grand talent trop meconnu
Répondre - il y a 6 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Alain Mottet et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Maurice Ronet
 

Drapeau France 1927 - 1983
Francais, 55 ans

Acteur français connu pour ses films : « Ascenseur pour l'échafaud » (1958, drame), « Plein Soleil » (1960, thriller), « Le Feu follet » (1963, drame), « La Femme infidèle » (1969, drame), « La Piscine » (1969, drame/policier).
Portrait de Marc de Jonge
 
Notez-le !

Drapeau France 1949 - 1996
Francais, 47 ans

Acteur français, connu pour son rôle du Colonel Alexei Zaysen dans le film « Rambo III » (1988, action, avec Sylvester Stallone).
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.
Portrait de Raimu
 

Drapeau France 1883 - 1946
Francais, 62 ans

Acteur français, vedette de music-hall à ses débuts, il devient grâce à Sacha Guitry un des « monstres sacrés » du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, devenant notamment l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol. Il est ainsi resté dans les mémoires pour son interprétation du rôle de César, père de Marius, dans la « trilogie marseillaise » (3 pièces de théâtre de Marcel Pagnol) à savoir « Marius » (1929), « Fanny » (1931) et « César » (1936), et celle du boulanger trompé dans « La Femme du boulanger » (1938, de Marcel Pagnol).
Portrait de Coluche
 

Drapeau France 1944 - 1986
Francais, 41 ans

Comique et comédien français très populaire en France dans les années 1980, connu pour son style humoristique nouveau et sarcastique par sa liberté d'expression en s’attaquant notamment aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Il devient célèbre en parodiant le jeu télévisé « Le Schmilblick » et se présentera à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer, à la suite de pressions et de menaces. Il obtient un César du meilleur acteur pour son rôle dramatique dans « Tchao Pantin » (1984, de Claude Berri) et fondera en 1985 l'association « Les Restos du cœur » (relais d'aide aux plus pauvres). Mort dans un accident de moto, les circonstances de sa mort demeurent l'objet de vives spéculations (accident, suicide ou assassinat).

Autres points communs avec Alain Mottet