Alessandro Alessandroni

 
Alessandro Alessandroni
1925 - 2017
 

Compositeur italien de musiques de film, connu pour avoir participé à la composition de musiques de western spaghettis (notamment de Sergio Leone) : « Pour une poignée de dollars, « Et pour quelques dollars de plus », « Le Bon, la Brute et le Truand », « Il était une fois dans l'Ouest », etc.

Nationalité italienne Italien, né le 16 mars 1925 et mort le 26 mars 2017

92 ans Mort à l'âge de 92 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Alessandro Alessandroni ?


Contribuez !

Biographie

Alessandro Alessandroni, né le 16 mars 1925 à Rome et mort le 26 mars 2017 dans la même ville, est un musicien et compositeur italien. Il est connu pour avoir participé à la composition de musiques de western spaghettis (notamment de Sergio Leone) : « Pour une poignée de dollars, « Et pour quelques dollars de plus », « Le Bon, la Brute et le Truand », « Il était une fois dans l'Ouest », etc.

Alessandro Alessandroni joue parfaitement de très nombreux instruments : piano, saxophone, guitare, mandoline... Excellent siffleur, il a collaboré avec son ami d'enfance Ennio Morricone sur les bandes sonores de nombreux westerns spaghettis ; c'est lui qu'on entend dans les célèbres musiques des films de Sergio Leone (Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus, Le Bon, la Brute et le Truand, Il était une fois dans l'Ouest). On le connaît également comme le chanteur de la mélodie Mah nà Mah nà écrite par Piero Umiliani.

Alessandro Alessandroni fonde en 1961 I Cantori Moderni, un choeur à huit voix. C'est ce groupe vocal que l'on entend chanter sur la chanson Samoa Tamure (Samoa Tamouré) composée par Armando Trovajoli pour la bande-originale du film I Mostri (Les Monstres) réalisé par Dino Risi en 1963. Cette chanson aux sonorités polynésiennes illustre la scène du bal du Réveillon de la Saint-Sylvestre du film 9 mois ferme, réalisé en 2013 par Albert Dupontel.

Il a été le conjoint de la parolière et cantatrice italienne Giulia De Mutiis (it), décédée en 1984.

Alessandro Alessandroni est mort le dimanche 26 mars 2017 à l'âge de 92 ans à Rome (Italie).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Alessandro Alessandroni en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Alessandro Alessandroni.

Vous savez où se trouve la tombe d'Alessandro Alessandroni ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Alessandro Alessandroni pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Alessandro Alessandroni, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Alessandro Alessandroni.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Alessandro Alessandroni
  • Nom complet : --
  • Prénom : Alessandro
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Alessandroni
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Alessendro Alessendroni

Naissance

  • Date de naissance : 16 mars 1925
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Dimanche 26 mars 2017
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 92 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Alessandro Alessandroni ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Alessandro Alessandroni, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Alessandro Alessandroni ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Alessandro Alessandroni et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres compositeur de musique de film et compositrice de musique de film

Portrait de Charlie Chaplin
 

Drapeau Royaume-uni 1889 - 1977
Anglais, 88 ans

Acteur et réalisateur anglais, monstre sacré du cinéma, idole du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot, il joua dans plus de 80 films en 65 ans de carrière et plusieurs de ses films sont considérées comme faisant partie des plus grands films de tous les temps. Il reçoit un Oscar d'honneur pour sa contribution inestimable à l'industrie cinématographique en 1972 par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Fondateur de la société United Artists, il obtient le contrôle total sur ses œuvres dont les + célèbres sont : « Les Temps modernes » (1936), « Le Kid » (1921), « Le Dictateur » (1940), « Les Lumières de la ville » (1931) ou « La Ruée vers l'or » (1925). Il était également scénariste, producteur et compositeur des musique de ses films. Sa vie publique et privée a fait l'objet d'adulation comme de controverses. Accusé de sympathies communistes, le FBI et le Congrès lui firent perdre son visa américain, il s'établir alors en Suisse en 1952 et abandonna son personnage de Charlot dans ses derniers films. Bien qu'étant des comédies de type slapstick, ses films intégraient des éléments de pathos et étaient marqués par les thèmes sociaux et politiques ainsi que par des éléments autobiographiques.
Portrait de Michel Legrand
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Musicien français, connu pour ses composition pour le cinéma qui lui a valu de remporter 3 Oscars : il est le créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964), "Les Demoiselles de Rochefort" (1967), "L'Affaire Thomas Crown" (1968), "Peau d'âne" (1970),"Un été 42" (1971) ou "Yentl" (1983). Il a travaillé avec les plus grands : de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.
Portrait de Francis Lai
 

Drapeau France 1932 - 2018
Francais, 86 ans

Compositeur et musicien français, spécialiste de musiques de films, de génériques et de chansons. Il est notamment l'auteur de la musique des films « Un homme et une femme » (1966) et « Love Story » (1970), pour lequel il reçoit l'Oscar de la meilleure musique de film en 1970. Il a également composé la chanson « La Bicyclette » d'Yves Montand.
Portrait de Raymond Lefèvre
 

Drapeau France 1929 - 2008
Francais, 78 ans

Compositeur français d'easy listening et de musique de films, il est célèbre pour les musiques qu'il a composées pour plusieurs films mettant en scène Louis de Funès comme « La Soupe aux choux » (1981).
Portrait de Philippe Eidel
 
Notez-le !

Drapeau France 1956 - 2018
Francais, 61 ans

Compositeur français spécialisé dans la world music, il a d'abord travaillé avec des groupes comme Taxi Girl et Indochine, puis avec divers artistes comme le chanteur Khaled ou le réalisateur Peter Brook, avec lequel il a réalisé l'album The Mahabharata. Il a composé aussi de nombreuses musiques de films comme celle des « Randonneurs » (1997, comédie, avec Benoît Poelvoorde) et est le co-auteur des génériques d'antenne originaux de Canal+ et de M6.
Portrait de James Horner
 

Drapeau États-unis d'amérique 1953 - 2015
Américain, 61 ans

Compositeur américain de musique de films, la musique qu'il a composée pour « Titanic » (1997) lui a valu plusieurs récompenses, dont 2 Oscars, 1 Golden Globe et 2 Grammy Awards. Il a à son actif plus de 150 musiques de films parmi lesquels Cocoon (1985), Willow (1988), Apollo 13 (1995, Ron Howard), Le Masque de Zorro (1998, Martin Campbell), Troie (2004, Wolfgang Petersen), et Avatar (2009). Il est reconnu pour avoir introduit des éléments musicaux électroniques (ceci dès les années 1980 et bien avant que cela ne devienne la norme) et des choeurs dans nombre de ses partitions musicales. Il utilise fréquemment aussi des éléments de musique traditionnelle irlandaise, notamment dans Jeux de guerre, « Braveheart » (1995, avec Mel Gibson) ou encore « Ennemis rapprochés » (1997). Sa formation et son héritage classiques qu'il partage avec John Williams ou Ennio Morricone ainsi que ses deux influences majeures en musique de film font de lui un compositeur particulièrement important et respecté dans l'histoire du septième art.

Autres points communs avec Alessandro Alessandroni