Michel Galabru

 
Michel Galabru
1922 - 2016
 

Acteur incontournable du cinéma populaire français : la saga du Gendarme (aux côtés de Louis de Funès), La Cage aux folles, Les Sous-doués... César du meilleur acteur (1977) pour son rôle dans Le Juge et l'Assassin.

Nationalité française Francais, né le 27 octobre 1922 et mort le 4 janvier 2016

93 ans Mort à l'âge de 93 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Michel Galabru ?


Contribuez !

Biographie

Michel Louis Edmond Galabru est un acteur français né le 27 octobre 1922 à Safi, Maroc. Il est le père des comédiens Jean Galabru et Emmanuelle Galabru et le fils de l'ingénieur des ponts et chaussées Paul Galabru.

Acteur incontournable du cinéma populaire français, Michel Galabru a tourné dans plus de 250 films et téléfilms, dont certains se démarquent par leurs succès. Il fut l'inoubliable adjudant Gerber face au maréchal des logis chef Ludovic Cruchot (Louis de Funès) dans la série des Gendarmes, le docteur du Viager de Pierre Tchernia, le père conservateur de La Cage aux folles, le commissaire des Sous-doués, le papy de Papy fait de la résistance, le collabo d'Uranus, le chef du village dans Astérix et Obélix contre César, le ministre de l'Éducation nationale dans Le Petit Nicolas ou encore le grand-oncle de Bienvenue chez les Ch'tis.

Il mène depuis les années 1950 une grande carrière théâtrale, où il interprète des pièces du répertoire classique (Le bourgeois gentilhomme, Les précieuses ridicules...) et contemporaine (L'Hurluberlu, Les Chaussettes opus 124...). Il a d'ailleurs été récompensé par un Molière du meilleur comédien en 2008.

Souvent associé à la comédie populaire, voire « franchouillarde », Michel Galabru a tourné, de son propre aveu, un incroyable nombre de films alimentaires. Toutefois, il a su briller dans le registre dramatique, notamment dans Le Juge et l'Assassin, rôle pour lequel il a reçu le César du meilleur acteur.

Fils d'un professeur de l'École nationale des ponts et chaussées, il passe une grande partie de son enfance dans la maison familiale à Avène, dans l'Hérault. Il a un frère, Marc Galabru. Se destinant d'abord à devenir joueur de football professionnel, c'est finalement le métier de comédien qui l'attire.

Requis par le STO, il est envoyé en Yougoslavie.

Après des études au lycée St François-Régis de Montpellier puis au lycée jésuite Saint-Louis de Gonzague à Paris 16e, Michel Galabru a commencé sa carrière à la Comédie-Française (de 1950 à 1957) avant de travailler pour le cinéma où il débute en 1951 avec Ma femme, ma vache et moi de Jean-Devaivre. Il est ensuite à l'affiche des théâtres de boulevard et revient au cinéma en 1961 avec La Guerre des boutons d'Yves Robert. À partir de 1964, la saga du Gendarme de Saint-Tropez le révèle complètement. Il joue ensuite plusieurs rôles dramatiques. Il revient au théâtre avec La Femme du boulanger et Le Bourgeois gentilhomme. Suite au décès de Louis de Funès en 1983, Michel Galabru le remplace dans le film Papy fait de la résistance.

À propos du Gendarme de Saint-Tropez, il affirma dans une interview avoir entendu le producteur déclarer au réalisateur : Tu me prends Louis de Funès, et je ne veux que des ringards autour. Exacte ou imaginée, cette anecdote révèle en tout cas la modestie de l'acteur.

En 1977, il reçoit le César du meilleur acteur pour Le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier.

En 1985, il achète le Théâtre de 10 heures pour en faire un tremplin pour les jeunes auteurs et comédiens mais ne parvient à l'exploiter que durant quatre années.

En 2008, le Molière 2008 du meilleur comédien a été remis à Michel Galabru, 84 ans, pour son rôle dans Les Chaussettes - opus 124.

En 2010, il est présent au Festival de Luchon pour le téléfilm A deux, c'est plus facile, et au Festival de Cannes avec le film Un poison violent.

À 90 ans, en 2012, Michel Galabru est sur tous les fronts : au cinéma avec La Mémoire dans la chair de Dominique Maillet, à la télévision avec les séries Scènes de ménages, Storsky et Futch, Bref et Profilage et le court-métrage Le Jeu de cette famille, et au théâtre avec La Femme du boulanger puis Tartarin de Tarascon retransmis en direct sur France 2. Par décret du 14 mai 2013, il est élevé à la dignité de grand officier de l'ordre national du Mérite

Très marqué par la mort de son frère Marc en octobre 2014, puis par la mort de son épouse Claude en juillet 2015, Michel Galabru meurt le 4 janvier 2016 dans son sommeil à l'âge de 93 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Michel Galabru en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Michel Galabru.

Vous savez où se trouve la tombe de Michel Galabru ?

Citations

Les meilleures citations de Michel Galabru.

Quand vous arrivez au théâtre, vous êtes tout de suite désigné : «Toi, tu vas jouer le cocu!» Ça permet de comprendre assez rapidement à quoi on se prépare.
Quand on vous appelle pour tourner dans une merde alors que vous avez le fisc sur le dos, vous prenez le chèque !
Aujourd'hui, il vaut mieux présenter la météo à la télévision qu'être sociétaire de la Comédie-Française.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Michel Galabru. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Michel Galabru, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Remerciement pour Michel Galabru Répondu à 0%
0 Bretons687
Cher Michel (ma lettre en hommage à l'acteur) Répondu à 0%
0 Chris-tropez
Tombe de Michel Galabru Répondu à 0%
0 Chris-tropez

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, People

Noms

  • Nom usuel : Michel Galabru
  • Nom complet : --
  • Prénom : Michel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Galabru
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : michele galabru

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 93 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Michel Galabru ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Michel Galabru, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.89 sur 5
  ?
18 notes
5 étoiles
17
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,89

Au Paradis !

Michel Galabru est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Michel Galabru au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.89 sur 5 avec 18 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Grand acteur qui m'a fait beaucoup rire dans la série des gendarmes.
grand acteur qui m'a fait beaucoup rire dans la série des gendarmes et a été exceptionnel dans "l'été meurtrier"
Commentez - il y a 2 ans
 Des rôles bouleversants comme dans « Kamikaze »
Un des géants du cinéma français avec des rôles bouleversants; un exemple "Kamikaze".
Commentez - il y a 3 ans
 Adjudant Gerber et Cruchot (Louis de Funès) : Quel duo explosif !
Adjudant Gerber et Cruchot (Louis de Funès) : Quel duo explosif !! Personnage charismatique et très drôle. Acteur talentueux.
Commentez - il y a 1 an
18 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Michel Galabru ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Spectre-du-vexin1968 tombe michel galabru
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) Merci pour la photo de sa tombe.
Répondre - il y a 2 ans
Spectre-du-vexin1968 souvenir
Répondre - il y a 2 ans
Donias Très affecté par la mort de son frère Marc en octobre 2014, puis celle de son épouse Claude en août 2015, Michel Galabru meurt le 4 janvier 2016, dans son sommeil, à l'âge de 93 ans.

Ses obsèques sont célébrées le 12 janvier 2016 en l'église Saint-Roch, à Paris. Il est inhumé au cimetière de Montmartre, dans la division .
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Michel Galabru et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Jean-Pierre Bacri
 

Drapeau France 1951 - 2021
Francais, 69 ans

Acteur et scénariste français, connu pour son association avec Agnès Jaoui, avec laquelle il a joué et coécrit plusieurs pièces de théâtre et films. Il a aussi collaboré à plusieurs reprises avec les réalisateurs Cédric Klapisch, Alain Chabat, Alain Resnais, Claude Berri et Pascal Bonitzer. Au théâtre, il reçoit le Molière de l'auteur en 1992 pour « Cuisine et Dépendances » (1993, comédie, avec Agnès Jaoui) et le Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé en 2017 pour son rôle dans « Les Femmes savantes » (de Molière). Au cinéma, il a reçu 4 fois le César du meilleur scénario original, a remporté 1 fois celui du meilleur acteur dans un second rôle et a été nommé 6 fois pour le César du meilleur acteur. Parmi ses films connus : « Subway » (1985, policier, avec Christophe Lambert), « L'été en pente douce » (1987, comédie dramatique, avec Jacques Villeret), « Un air de famille » (1996, comédie), « Didier » (1987, comédie, avec Alain Chabat), « On connaît la chanson » (1997, musical, avec Agnès Jaoui), « Le Goût des autres » (2000, comédie dramatique, avec Alain Chabat), « Les Sentiments » (2003, comédie dramatique, avec Nathalie Baye) ou « Le Sens de la fête » (2017, comédie dramatique, avec Jean-Paul Rouve).
Portrait de Étienne Draber
 

Drapeau France 1939 - 2021
Francais, 81 ans

Acteur français, parmi ses films connus : « Les Sous-doués » (1980, comédie, de Claude Zidi), « P.R.O.F.S. » (1985, comédie, avec Patrick Bruel), « Milou en mai » (1990, comédie, avec Michel Piccoli), « Madame Bovary » (1991, drame, avec Isabelle Huppert) ou « J'ai perdu Albert » (2018, comédie, avec Stéphane Plaza), mais aussi les séries « Plus belle la vie » ou « Les Cordier, juge et flic » (1992-2005).
Portrait de Delphine Serina
 

Drapeau France 1970 - 2020
Francais, 49 ans

Actrice française, connue pour son rôle de Bérénice Paré, co-directrice de la société Sky 34, dans la série « Un si grand soleil » en 2019, mais également dans la série « Avocats et associés » où elle jouait le rôle de Élisabeth Viéville de la saison 8 à 12.
Portrait de Robert Hossein
 

Drapeau France 1927 - 2020
Francais, 93 ans

Acteur, metteur en scène, réalisateur, dialoguiste, et scénariste français, géant du théâtre, il est aussi connu pour ses rôles au cinéma ou la télévision. Parmi ses films connus : « Toi, le venin » (1959, policier), « Madame Sans-Gêne » (1961, historique), « Angélique Marquise des Anges » (1964, aventure, avec Michèle Mercier), « Prêtres interdits » (1973, drame), « Liberté, égalité, choucroute » (1985, comédie, avec Michel Serrault) et « Les Misérables » (182, drame, avec Lino Ventura).
Portrait de Claude Brasseur
 

Drapeau France 1936 - 2020
Francais, 84 ans

Acteur français, a tourné dans plus de 90 films et obtenu 2 César, il fut la vedette d'au moins deux générations avec « La Boum » (1980, comédie, romance, avec Sophie Marceau) et la saga des trois films « Camping » (2006, 2010, 2016, comédie, avec Franck Dubosc). II est aussi connu pour ses rôles dans les films : « Les Seins de glace » (1974, policier, avec Alain Delon), « Un éléphant ça trompe énormément » (1976, comédie, avec Jean Rochefort), « Une histoire simple » (1978, comédie dramatique, avec Romy Schneider), « La Guerre des polices » (1979, policier) ou « Le Souper » (1992, historique, avec Claude Rich).
Portrait de Wladimir Yordanoff
 

Drapeau France 1954 - 2020
Francais, 66 ans

Comédien français, parmi ses films connus : « Un air de famille » (1996, comédie, avec Jean-Pierre Bacri), « Le Goût des autres » (2000, comédie dramatique, de Agnès Jaoui) ou « Je vous trouve très beau » (2005, comédie dramatique, avec Michel Blanc).

Autres points communs avec Michel Galabru