André Pousse

 
André Pousse
1919 - 2005
 

Acteur français, connu pour ses rôles dans les films « Le Pacha » (1968, policier, avec Jean Gabin), « Le Clan des Siciliens » (1969, policier, d'Henri Verneuil) ou « Flic Story » (1965, policier, avec Alain Delon).

Nationalité française Francais, né le 20 octobre 1919 et mort le 8 septembre 2005

85 ans Mort victime d'un accident de voiture (accident) à l'âge de 85 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'André Pousse ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 17 ans que André Pousse est mort le jeudi 8 septembre 2022. Plus que 23 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter André Pousse (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

André Pousse est un coureur cycliste français devenu acteur, né le 20 octobre 1919 dans le 5e arrondissement de Paris et mort le 8 septembre 2005 à Gassin (Var). Il est connu pour ses rôles dans les films « Le Pacha » (1968, policier, avec Jean Gabin), « Le Clan des Siciliens » (1969, policier, d'Henri Verneuil) ou « Flic Story » (1965, policier, avec Alain Delon).

Après une sortie en vélo avec des amis qu'il laisse littéralement sur place, André Pousse débute une carrière de cycliste professionnel (essentiellement sur piste).

Il participe aux Six Jours du Vél' d'Hiv', et Alain Delon, qui était alors son admirateur, se souvient même s'être disputé l'honneur de lui porter son vélo lors de cette manifestation.

Il arrête sa carrière de cycliste professionnel dans les années 1940.

Dans les années 1950, on lui connaît une liaison avec Édith Piaf.

À partir des années 1960, il devient acteur au cinéma et à la télévision. Il joue la plupart du temps des rôles de gangsters dans les films policiers de l'époque.

On a pu l'apercevoir dans Le Pacha en dangereux gangster, dans quelques films de Michel Audiard et Le Clan des Siciliens en photographe.

Il fut également un des directeurs artistiques du Casino du Liban, ainsi que fondateur et propriétaire de la discothèque "La Loco" à Paris.

Il démarre la carrière d'acteur à l'âge de 43 ans dans l'archétype du film dit « yéyé » (D'où viens-tu Johnny ? - 1963). Il y incarne un truand rogue et expéditif, personnage où sa gouaille naturelle et son physique d'ancien coureur font merveille. Au cours des vingt années qui suivent, il ne cesse d'interpréter des seconds rôles de gangster au cinéma comme à la télévision, et apparaît dans nombre de films réalisés ou dialogués par Michel Audiard, qu'il connaissait depuis les années 1940.

En 2001 et 2002, Frédéric Lievain tourne un film documentaire de 52 minutes titré André Pousse, l'homme aux 5 vies.

André Pousse avait un frère aîné, Pierre.

Marié en 1970 à La Garde-Freinet avec Jocelyne Pieq, surnommée Joss, il a deux filles, Pénélope et Marfa.

André Pousse était le propriétaire d'un restaurant appelé Le Napoléon Chaix, à l'angle de la rue Balard et de la rue Napoléon Chaix, dans le 15 arrondissement de Paris (un autre restaurant, appelé La Cantine, occupe les mêmes locaux).

Retiré à La Garde-Freinet, où il a acheté un vieux mas provençal qu'il appelle "La Renardière".

Il est victime d'un accident de voiture de 4 septembre 2005 à cause d'une attaque de guêpe.

André Pousse est mort le lundi 8 septembre 2005, à l'âge de 85 ans, d'un accident de voiture, à l'hôpital de à Gassin (France, dans le Var). Il est incinéré et ses cendres sont dispersées dans sa propriété de La Garde-Freinet dans le Var.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'André Pousse en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'André Pousse.

Vous savez où se trouve la tombe d'André Pousse ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'André Pousse pour le moment...

Si vous connaissez des citations de André Pousse, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

André nous t'aimons Répondu à 50%
1 Patrick2

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : André Joseph Pousse
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : André Pousse
  • Nom complet : --
  • Prénom : André
  • Prénom (2) : Joseph
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Pousse
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : Dédé
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 85 ans
  • Cause de mort : Accident de voiture (Accident de la route)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur André Pousse ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur André Pousse, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

André Pousse est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter André Pousse au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un régal dans "Quelques messieurs trop tranquilles"
Un régal dans tous ses films et notamment dans "Quelques messieurs trop tranquilles"
Commentez - il y a 4 ans
 Une gueule, une voix, du style et une vie bien remplie ! On t'adore Dédé !
Une gueule, une voix, du style et une vie bien remplie ! On t'adore Dédé !
Commentez - il y a 3 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur André Pousse ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Il meurt à l'hôpital de Gassin des conséquences d'un accident de voiture qu'il a eu quatre jours plus tôt à la suite d'une attaque de guêpe pendant qu'il conduisait. Il est incinéré et ses cendres sont dispersées dans sa propriété de La Garde-Freinet dans le Var.
Répondre - il y a 4 ans
Donias ANDRE POUSSE
Répondre - il y a 4 ans
Donias https://www.youtube.com/watch?v=3N7xZpsLjrk

[CULTE] André POUSSE fusille Stéphane BERN
Répondre - il y a 4 ans
Jesuismort (admin) MDR le clash !..
Répondre - il y a 4 ans
Donias à : oui il n'avait pas sa langue dans sa poche !!!
Répondre - il y a 4 ans
Donias https://www.dailymotion.com/video/x97j76

andré pousse interview 2
Répondre - il y a 4 ans
Jesuismort (admin) Du lourd aussi là ! :-)
Répondre - il y a 4 ans
Donias à : andré pousse avait un gueule et une voix et un très bon acteur !!
Répondre - il y a 4 ans
Anonyme 70378 André Pousse, était l'acteur fétiche de Michel Audiard dont il utilisait le langage fleuri dans les films et dans la vie.
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 70378 Pousse fut un des meilleurs spécialiste des Six jours cyclistes, avant de devenir imprésario de Joséphine Baker ou d'Eddie Constantine.
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 73826 Chez moi il est toujours présent
Répondre - il y a 2 ans
Julienhijodelsol André POUSSE est décédé le 08 SEPTEMBRE et non pas le 08 Aout...
Répondre - il y a 1 semaine
Jesuismort (admin) Merci, nous allons corriger l'erreur.
Répondre - il y a 1 semaine

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'André Pousse et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.
Portrait de Maurice Ronet
 

Drapeau France 1927 - 1983
Francais, 55 ans

Acteur français connu pour ses films : « Ascenseur pour l'échafaud » (1958, drame), « Plein Soleil » (1960, thriller), « Le Feu follet » (1963, drame), « La Femme infidèle » (1969, drame), « La Piscine » (1969, drame/policier).
Portrait de Gaspard Ulliel
 

Drapeau France 1984 - 2022
Francais, 37 ans

Acteur français, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Jean-Louis Trintignant
 

Drapeau France 1930 - 2022
Francais, 91 ans

Acteur français, connu pour ses rôles dans les films « Et Dieu… créa la femme » (1956, drame, avec Brigitte Bardot), « Un homme et une femme » (1966, romance, de Claude Lelouch), « Le Conformiste » (1970, drame politique), « Z » (1969, policier, avec Yves Montand), « Ma nuit chez Maud » (1969, comédie dramatique, d'Éric Rohmer) ou « Amour » (2012, drame, de Michael Haneke), il a collaboré avec de nombreux réalisateurs internationaux dont Costa-Gavras, Claude Lelouch, Éric Rohmer, Michael Haneke, Claude Chabrol, Bernardo Bertolucci, Dino Risi, Ettore Scola, François Truffaut, Bertrand Blier, Sergio Corbucci, Robert Hossein, Alain Robbe-Grillet, Enki Bilal, Jacques Audiard, Krzystof Kieslowski ou René Clément. Il reçoit un Ours d'argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour « L'Homme qui ment » en 1968 et un prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 1969 pour « Z ». Il reçoit en 2013 le César du meilleur acteur pour « Amour ». Neveu des pilotes automobiles Louis et Maurice Trintignant, il est — avec la réalisatrice Nadine Trintignant qui fut son épouse de 1960 à 1976 — le père de l'actrice Marie Trintignant et de l'assistant-réalisateur Vincent Trintignant.
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.

Autres points communs avec André Pousse