Marcel Philippot

 
Marcel Philippot
1953 - 2018
 

Acteur français connu son rôle du client mécontent dans la série Palace (1988, de Jean-Michel Ribes) qui cherchait à coincer le directeur et ponctuait ses apparitions par un « Je l'aurai ! Un jour, je l'aurai ! » devenu culte.

Nationalité française Francais, né le 15 avril 1953 et mort le 2 mars 2018

64 ans Mort à l'âge de 64 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Marcel Philippot ?


Contribuez !

Biographie

Marcel Philippot, né le 15 avril 1953 à Guingamp et mort le 2 mars 2018, était un acteur français connu surtout pour son rôle du client mécontent dans la série Palace (1988, de Jean-Michel Ribes) qui cherchait à coincer le directeur et ponctuait ses apparitions par un « Je l'aurai ! Un jour, je l'aurai ! » devenu culte. Il reprendra cette phrase des années plus tard pour la publicité télévisée de MAAF. À partir de septembre 2016, sa carrière jusqu'alors consacrée à la comédie et au théâtre de boulevard prend un tournant grâce au rôle de « l'Auteur » qu'Arnaud Denis lui confie dans sa pièce Le Personnage désincarné.

Fils d'un ingénieur des constructions navales, Marcel Philippot, une fois son baccalauréat obtenu s'installe à Paris dans une chambre de bonne du quartier Montparnasse afin de suivre les cours de théâtre Jean-Laurent Cochet.

Il joue dans des pièces de boulevard et affectionne particulièrement Sacha Guitry. On le voit dans La Nord-Sud écrit et mis en scène par Igor Futterer (d'après Céline), Adieu Berthe d'Allen Boretz et John Murray, ou bien encore dans Folle Amanda de Barillet et Gredy, Scarlett…le retour de Laurence Jyl et Le Nouveau Testament, ainsi que Le Mari, la Femme et l'Amant de Sacha Guitry (mise en scène Bernard Murat). Il joue aussi dans d'autres classiques du boulevard ou de la comédie, comme On ne badine pas avec l'amour mise en scène de Jean-Claude Brialy, Chat en poche et L'Hôtel du libre échange de Georges Feydeau par exemple. Il aime les comédies légères où il apparaît dans des rôles prêtant à rire, Tonton, pourquoi tu tousses?, Darling chérie, Double Foyer de Philippe Bouvard, etc. Dans les années 1980, il fait partie du petit théâtre de Bouvard. Il apparaît fréquemment dans des seconds rôles de séries télévisées.

Il interprète un personnage de client mécontent et hystérique dans la série de Canal Plus, Palace (dès 1988), répétant sans cesse « Appelez-moi le directeur ǃ », puis « Je l'aurai, un jour je l'aurai », devenue phrase culte du grand public. Il reprend le personnage dans la publicité télévisée de la MAAF qui le montre régulièrement au grand public dans les années 2000 et 2010.

Marcel Philippot est mort le vendredi 2 mars 2018 à l'âge de 64 ans à son domicile de Paris (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Marcel Philippot en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Marcel Philippot.

Vous savez où se trouve la tombe de Marcel Philippot ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Marcel Philippot pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Marcel Philippot, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Marcel Philippot.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste, Comique
  • Domaines : Art, Cinéma, Humour, Télévision, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Marcel Philippot
  • Nom complet : --
  • Prénom : Marcel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Philippot
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Vendredi 2 mars 2018
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 64 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Marcel Philippot ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Marcel Philippot, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.67 sur 5
  ?
3 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,67

Au Paradis !

Marcel Philippot est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Marcel Philippot au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.67 sur 5 avec 3 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Marcel Philippot a été élève pendant un an au Lycée Beaussier à La Seyne-sur-Mer.
Marcel Philippot a été élève pendant un an au Lycée Beaussier à LA SEYNE-SUR-MER
Commentez - il y a 1 an
 Palace oui, mais pas que... Homme de théâtre surtout, qui n'a jamais trouvé de place au cinéma.
Palace oui, mais pas que. Homme de théâtre surtout, qui n'a jamais trouvé de place au cinéma, et c'est bien dommage. Condoléances à la famille !
Commentez - il y a 1 an
 Grand acteur, je l'ai adoré dans la publicité aussi...
grand acteur, je l'ai adoré dans la publicité aussi..
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Marcel Philippot ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Il est retrouvé mort à son domicile parisien le 2 mars 2018. La nouvelle est rendue publique le 3 mars, via un communiqué de son agent Jean-Pierre Noël6. La cause de son décès n'est pas connue à ce jour.

sur Wikipédia
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=BBsrt4I2zXg
vidéo de la pub de la MAFF
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Marcel Philippot et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Gérard Philipe
 

Drapeau France 1922 - 1959
Francais, 36 ans

Acteur français, icônes du cinéma français, l'une des principales vedettes de l'après-guerre dont le public garde une image juvénile et romantique car mort jeune. Ses films les plus célèbres sont : Le Diable au corps (1947), Les Orgueilleux (1953), Les Grandes Manœuvres (1955), Fanfan la Tulipe (1956) ou Les Liaisons dangereuses (1959).
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Coluche
 

Drapeau France 1944 - 1986
Francais, 41 ans

Comique et comédien français très populaire en France dans les années 1980, connu pour son style humoristique nouveau et sarcastique par sa liberté d'expression en s’attaquant notamment aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Il devient célèbre en parodiant le jeu télévisé « Le Schmilblick » et se présentera à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer, à la suite de pressions et de menaces. Il obtient un César du meilleur acteur pour son rôle dramatique dans « Tchao Pantin » (1984, de Claude Berri) et fondera en 1985 l'association « Les Restos du cœur » (relais d'aide aux plus pauvres). Mort dans un accident de moto, les circonstances de sa mort demeurent l'objet de vives spéculations (accident, suicide ou assassinat).
Portrait de Jean-Michel Martial
 

Drapeau France 1952 - 2019
Francais, 67 ans

Acteur français, connu pour son rôle du commissaire Grégoire Lamarck dans la série de TF1 « Profilage », il double notamment le Chef dans la série d'animation « South Park » et a participé, entre autres, aux doublages de « Pulp Fiction » (1994) et « Le Cinquième Élément » (1997).
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.

Autres points communs avec Marcel Philippot