Paul Vecchiali

 
Paul Vecchiali
1930 - 2023
 

Réalisateur français, connu pour ses films « Femmes Femmes » (1974), « Corps à cœur » (1979, drame) ou « Rosa la rose, fille publique » (1986, drame).

Nationalité française Francais, né le 28 avril 1930 et mort le 18 janvier 2023

92 ans Mort à l'âge de 92 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Paul Vecchiali ?


Contribuez !

Biographie

Paul Vecchiali est un réalisateur, producteur de cinéma et écrivain français, né le 28 avril 1930 à Ajaccio (Corse) et mort le 18 janvier 2023, connu pour ses films « Femmes Femmes » (1974), « Corps à cœur » (1979, drame) ou « Rosa la rose, fille publique » (1986, drame).

Né à Ajaccio en 1930, Paul Vecchiali passe son enfance à Toulon. Sa famille, soupçonnée de pétainisme (alors que son père était en constante relation avec son beau-frère, résistant), préfère quitter cette ville après la guerre. Paul entre à l'École polytechnique, dont il sort diplômé en 1955.

Ami de Jacques Demy, il collabore aux Cahiers du cinéma et à La Revue du cinéma, avouant une passion notamment pour Robert Bresson, Jean Grémillon et Max Ophüls.

Il produit les premiers films de Jean Eustache avant de fonder sa maison de production, Diagonale, en 1976.

Il réalise en 1961 un premier film, muet, Les Petits Drames dans lequel apparaît son idole Danielle Darrieux, tout en travaillant comme officier-instructeur à Polytechnique. François Truffaut fait partie des rares personnes à s'enthousiasmer dès le début. Lors de la projection des Ruses du diable (1965), il déclare : « Paul Vecchiali est le seul héritier de Jean Renoir. »

Paul Vecchiali a tourné plus d'une cinquantaine de films (en comptant ses réalisations pour la télévision), abordant les thèmes du sida, de la sexualité (homo, bi ou asexualité), de la peine de mort et de la religion. Son cinéma s'inspire du cinéma français des années 1930, avec une touche expérimentale et de l'autobiographie. Il a obtenu quatre fois l'avance sur recettes du CNC pour plusieurs dizaines de projets déposés, ce qui lui a inspiré le scénario du film À vot' bon cœur, sorti en 2004.

En 1965, il joue dans Le Bonheur d'Agnès Varda et, en 1975, coproduit Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles de Chantal Akerman. À la même époque, il expérimente la pornographie avec Change pas de main qu'il fait produire par Jean-François Davy, qui le met en scène dans Les Pornocrates (1976).

En 2010, il publie son monumental dictionnaire, L'Encinéclopédie, consacré à la filmographie complète de cinéastes « français » ayant tourné dans les années 1930 et le début du parlant, la décennie de son enfance, qu'il considère comme très créative au cinéma, généreuse et insolente. Les guillemets indiquent bien qu'il inclut les cinéastes français ainsi que ceux ayant fait au moins un film produit en France durant cette décennie (Carl Theodor Dreyer, Fritz Lang, Billy Wilder, Georg Wilhelm Pabst…). La rétrospective, très complète, est d'une subjectivité assumée entre les cinéastes laissés de côté (Julien Duvivier, Jeff Musso, Carlo Rim, Louis Valray…) et ceux qu'il considère comme des fausses valeurs (Jean Renoir, Jean Delannoy, Henri-Georges Clouzot, Sacha Guitry…).

Paul Vecchiali est mort dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 janvier 2023, à l'âge de 92 ans, en France. Il est décédé après avoir été hospitalisé en urgence dans un hôpital du sud de la France, comme l'annonce son producteur et compagnon Malik Saad.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Paul Vecchiali en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Paul Vecchiali.

Vous savez où se trouve la tombe de Paul Vecchiali ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Paul Vecchiali pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Paul Vecchiali, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Paul Vecchiali.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Paul Vecchiali
  • Nom complet : --
  • Prénom : Paul
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Vecchiali
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 92 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Paul Vecchiali ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Paul Vecchiali, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Paul Vecchiali ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Paul Vecchiali et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres cinéaste (hommes) francais

Portrait de Jean Cocteau
 

Drapeau France 1889 - 1963
Francais, 74 ans

Poète, cinéaste et dramaturge français, élu à l'Académie française en 1955, comptant parmi les artistes qui ont marqué le XXe siècle, il a côtoyé la plupart de ceux qui ont animé la vie artistique de son époque. Il a été l'imprésario de son temps, le lanceur de modes, le bon génie d'innombrables artistes. En dépit de ses œuvres littéraires et de ses talents artistiques, Jean Cocteau insista toujours sur le fait qu'il était avant tout un poète et que tout travail est poétique. Il est connu pour son film « Le Sang d'un poète » (1930) et sa pièce de théâtre « La Machine infernale » (1934).
Portrait de Marcel Pagnol
 

Drapeau France 1895 - 1974
Francais, 79 ans

Écrivain, dramaturge et cinéaste français devenu célèbre avec sa pièce de théâtre Marius (1929), puis ses nombreux films avec les grands acteurs de l'époque (en particulier Raimu, Fernandel et Pierre Fresnay) : Angèle (1934), Regain (1937), La Femme du boulanger (1938)... Élu à l'Académie française en 1946. Auteur de "La Gloire de mon père" et "Le Château de ma mère", "Jean de Florette" et "Manon des Sources".
Portrait de Robert Hossein
 

Drapeau France 1927 - 2020
Francais, 93 ans

Acteur, metteur en scène, réalisateur, dialoguiste, et scénariste français, géant du théâtre, il est aussi connu pour ses rôles au cinéma ou la télévision. Parmi ses films connus : « Toi, le venin » (1959, policier), « Madame Sans-Gêne » (1961, historique), « Angélique Marquise des Anges » (1964, aventure, avec Michèle Mercier), « Prêtres interdits » (1973, drame), « Liberté, égalité, choucroute » (1985, comédie, avec Michel Serrault) et « Les Misérables » (182, drame, avec Lino Ventura).
Portrait de Marc Simenon
 
Notez-le !

Drapeau France 1939 - 1999
Francais, 60 ans

Cinéaste et un scénariste français, connu pour les films « Signé Furax » (1981), « Le Champignon » (1970) ou « Par le sang des autres » (1974).
Portrait de Philippe Venault
 
Notez-le !

Drapeau France 1947 - 2021
Francais, 73 ans

Réalisateur français, connu pour avoir collaboré dans les séries « Boulevard du Palais » (1999-2017, policier) ou « Nestor Burma » (1991-2003, policier).
Portrait de Jean-Luc Godard
 

Drapeau France 1930 - 2022
Francais, 91 ans

Cinéaste franco-suisse, chef de file de la Nouvelle Vague, il est l'un des cinéastes les plus influents par son approche radicale, entière et provocatrice. Ses films les plus connus sont « À bout de souffle » (1960, drame, avec Jean-Paul Belmondo), « Le Mépris » (1963, drame, avec Brigitte Bardot), « Pierrot le Fou » (1965, road movie, avec Jean-Paul Belmondo), « Sauve qui peut (la vie) » (1980, drame, avec Jacques Dutronc) ou « Histoire(s) du cinéma » (1980).

Autres points communs avec Paul Vecchiali