Philippe Clay

 
Philippe Clay
1927 - 2007
 

Chanteur et acteur français connu pour ses rôles dans les films « French Cancan » (1954) et « Notre-Dame de Paris » (1956).

Nationalité française Francais, né le 7 mars 1927 et mort le 13 décembre 2007

80 ans Mort à l'âge de 80 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Philippe Clay ?


Contribuez !

Anniversaire !

Philippe Clay aurait fêté ses 95 ans le lundi 7 mars 2022. Plus que 44 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Philippe Clay (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Philippe Clay, de son vrai nom Philippe Mathevet, est un chanteur et acteur français, né à Paris le 7 mars 1927, et mort le 13 décembre 2007 d'une crise cardiaque. Il est connu pour ses rôles dans les films « French Cancan » (1954) et « Notre-Dame de Paris » (1956).

À l'âge de 16 ans, il s'engage dans le maquis. Après la fin de la seconde Guerre mondiale, il entre au Conservatoire national d'art dramatique. C'est là qu'il apprend à placer sa voix et acquiert l'art du mime. À cette époque, on le cantonne dans des rôles de grand dégingandé. En 1949, presque malgré lui car des amis l'ayant inscrit à son insu, Philippe Clay gagne un concours amateur dans un bar « À la colonne de la Bastille ». Il part pour l'Afrique avec sous le bras des chansons signées par Charles Aznavour, alors peu connu. Après avoir rodé son répertoire pendant un an, il rentre à Paris et se produit aux Trois Baudets et à la Fontaine des Quatre Saisons. Il fréquente alors les caves de Saint-Germain-des-Prés et devient l'ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg. En 1957, il passe à l'Olympia. De 1957 à 1962, il passe à quatre reprises en vedette à l'Olympia, fait de nombreuses tournées à l'étranger et connaît ses plus grands succès : Les Voyous, Festival d'Aubervilliers, Le Danseur de Charleston. Au cinéma il est Valentin le désossé dans le film French Cancan de Jean Renoir et Clopin le chef de la cour des miracles dans le Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy. Après un passage à vide, il renoue en 1971 avec le succès en chantant des chansons comme Mes universités ou La Quarantaine en réaction au mouvement de mai 68. Ce répertoire anticontestataire l'avait marqué politiquement à droite, image peut-être par trop réductrice.

C'est aussi à lui que l'on doit l'interprétation de La Complainte des Apaches, générique de la série Les Brigades du Tigre, orchestré par Claude Bolling.

Philippe Clay appartenait au cercle très fermé des comédiens-interprètes de grand talent aux côtés de Serge Reggiani et Yves Montand. Son visage anguleux, son allure filiforme qui soulignait sa grande taille (1,90 m), sa façon d'arpenter la scène à grandes enjambées, son art du mime, sa voix puissante et gouailleuse et son sens du comique en faisaient un interprète hors pair.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Philippe Clay en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Philippe Clay.

Vous savez où se trouve la tombe de Philippe Clay ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Philippe Clay pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Philippe Clay, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Où est enterré Philippe Clay ? Répondu à 0%
2 Tinie

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Philippe Clay
  • Nom complet : --
  • Prénom : Philippe
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Clay
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Philippe Mathevet, philipe CLAY

Naissance

  • Date de naissance : 7 mars 1927
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 80 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Philippe Clay ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Philippe Clay, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.5 sur 5
  ?
4 notes
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,50

Au Paradis !

Philippe Clay est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Philippe Clay au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.5 sur 5 avec 4 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Artiste très exigeant au physique hors normes, j'ai eu le bonheur de le connaître, peu de temps mais dans des rapports très privilégiés.
Il a vécu des choses très difficiles et il n'est pas possible d'être toujours au top. Artiste très exigeant au physique hors normes, j'ai eu le bonheur de le connaître, peu de temps mais dans des rapports très privilégiés. C'était en 1959 sur le plateau du film "La Nuit des Traqués" de Bernard-Roland. Il y avait beaucoup,de jeunes (rôles de voyous) et il jouait un adulte qui les terrorisait et les obligeait à voler pour lui en prenant la part du lion. Loi des contrastes ? Avec son 1m92 et ses 72 kilos, mon 1m64 et mes 55 kilos l'amusaient beaucoup. Sur le plateau il a pris son élan, et à 2m de moi a sauté. Je l'ai rattrapé instinctivement, plié sous le choc mais ne l'ai pas lâché. Il m'a dit " : " -Bravo ! Tu as des réflexes !" Lui ai répondu : "Et si je ne vous rattrapais pas ? - T'inquiètes, je suis ceinture noire de judo, si je tombais, je ne me serais pas fait de mal !" Il m'a demandé pourquoi je n'essayais pas de séduire une belle rouse aux yeux verts, poitrine "lollobrigidesque" parmi les figurantes. " - Elle est plus grande que moi ! - Et alors ? Ma femme Maria Riquelme est plus petite que toi. Crois-moi, dans un lit, LES NOMBRILS SONT A LA MÊME HAUTEUR !" . Il avait raison, le bougre ! Plus tard, j'ai été séduit (et plus) par une demi-douzaine de très grandes femmes et ce fut toujours fabuleux ! Il m''a demandé mon avis pour un film italien qu'on lui proposait. Répondu: " - J'ai 23 ans 1/2, comment puis-je vous donner des conseils ? " - On a le temps, viens dans ma loge, commence à lire le script !" C'était un film de pirates et son personnage, s'appelait "Borgne-Fesse" ! Pile pour lui ! Scénario excellent ! Le lui ai dit car au fil des jours du tournage, j'ai pu tout lire. Lui ai dit qu'il devrait le faire. Cela ne s'est pas fait mais en 1961 ou 62, il a tourné un film italien de pirates avec Pier Angeli, et 2 acteurs américains (Aldo Ray et Channing Pollock) : "Il était trois flibustiers". Nous avons tourné intensément plusieurs jours (il me maltraitait et me jetait mon verre à la figure). C'était un homme plein d'humour, courtois, très humain. On s'est perdus de vue et nous sommes retrouvés à la générale de "Visites à Mister Green" au théâtre La Bruyère. Je votais pour les "Molières" et lui avait repris le rôle-titre au pied levé car l'acteur-réalisateur John Berry qui devait le jouer est mort peu avant la première. Il était mort de trac. (mais fut nominé pour les Molières 2002). Nous avons eu beaucoup de plaisir à nous, revoir. Son vieil ami Charles Aznavour était là. Deux moi avant le film avec Clay, je l'avais martyrisé dans "Les Dragueurs" de J-P Mocky. Clay l'avait vengé ! Ecrivant un livre presque fini, je vais l'inclure dans ces "Mémoires d'Amnésique", comme Aznavour y est depuis quelques jours. Vous serez les premiers à lire ces lignes que je vais reprendre. On l'a présenté comme "très à droite" sur la fin de sa vie mais je crois surtout que mai 68 ne lui avait pas plu et que ses "Universités", c'était la faim, le maquis, la guerre jusqu'en Allemagne. Voilà pourquoi, s'il a fauté, il mérite quand même le PARADIS !
Commentez - il y a 3 ans
 Un artiste complet bien oublié
Voila encore un artiste complet bien oublié ! acteur, chanteur, qui nous a laissé tant de belles chansons !
Commentez - il y a 4 ans
 Artiste sensible au très grand talent, à la diction parfaite, unique, original, exceptionnel.
Artiste sensible au très grand talent , à la diction parfaite , unique ,original ,exceptionnel .
Commentez - il y a 1 an
4 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Philippe Clay ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Philippe Clay et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Gaspard Ulliel
 

Drapeau France 1984 - 2022
Francais, 37 ans

Acteur français, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).
Portrait de Michel Subor
 
Notez-le !

Drapeau France 1935 - 2022
Francais, 86 ans

Acteur français, connu pour avoir jouer dans les films « Le Petit Soldat » (1935, drame, polar, film historique, de Jean-Luc Godard), « L'Étau » (1969, espionnage) ou « Beau Travail » (2000, drame, de Claire Denis).
Portrait de Pierre Cassignard
 

Drapeau France 1965 - 2021
Francais, 56 ans

Comédien et metteur en scène français, remporte le Molière du comédien en 1997 pour le double rôle de Tonino et Zanetto dans « Les Jumeaux vénitiens ».
Portrait de Molière
 

Drapeau France 1622 - 1673
Francais, 51 ans

Comédien et dramaturge français, auteur favori du jeune Louis XIV et de sa cour, pour lesquels il conçoit de nombreux spectacles, en collaboration avec les meilleurs architectes scéniques, chorégraphes et musiciens du temps. Grand créateur de formes dramatiques, interprète du rôle principal de la plupart de ses pièces, Molière a exploité les diverses ressources du comique — verbal, gestuel et visuel, de situation — et pratiqué tous les genres de comédie, de la farce à la comédie de caractère. Il a créé des personnages individualisés, à la psychologie complexe, qui sont rapidement devenus des archétypes. Observateur lucide et pénétrant, il peint les mœurs et les comportements de ses contemporains, n'épargnant guère que les ecclésiastiques et les hauts dignitaires de la monarchie, pour le plus grand plaisir de son public, tant à la cour qu'à la ville. Loin de se limiter à des divertissements anodins, ses grandes comédies remettent en cause des principes d'organisation sociale bien établis, suscitant de retentissantes polémiques et l'hostilité durable des milieux dévots. L'œuvre de Molière, une trentaine de comédies en vers ou en prose, accompagnées ou non d'entrées de ballet et de musique, constitue un des piliers de l'enseignement littéraire en France et continue de remporter un vif succès au théâtre, non seulement en France et à la Comédie-Française, surnommée « la Maison de Molière », mais aussi à l'étranger. Sa vie mouvementée et sa forte personnalité ont inspiré dramaturges et cinéastes. Signe de la place emblématique qu'il occupe dans la culture nationale, le français est couramment désigné comme « la langue de Molière », au même titre que l'anglais est « la langue de Shakespeare ». Il meurt à l’âge de 51 ans, quelques heures après avoir tenu pour la quatrième fois le rôle-titre du Malade imaginaire. Parmi ses pièces de théâtre les plus célèbres : L'École des femmes (1662), Dom Juan ou Le Festin de Pierre (1665), Le Misanthrope (1666), Amphitryon (1668), L'Avare (1668), Le Tartuffe (1669), Les Fourberies de Scapin (1670), Le Bourgeois gentilhomme (1670), Les Femmes savantes (1672) ou Le Malade imaginaire (1673).
Portrait de Gérard Philipe
 

Drapeau France 1922 - 1959
Francais, 36 ans

Acteur français, icônes du cinéma français, l'une des principales vedettes de l'après-guerre dont le public garde une image juvénile et romantique car mort jeune. Ses films les plus célèbres sont : Le Diable au corps (1947), Les Orgueilleux (1953), Les Grandes Manœuvres (1955), Fanfan la Tulipe (1956) ou Les Liaisons dangereuses (1959).
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.

Autres chanteur francais

Portrait de Gaspard Ulliel
 

Drapeau France 1984 - 2022
Francais, 37 ans

Acteur français, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).
Portrait de Michel Subor
 
Notez-le !

Drapeau France 1935 - 2022
Francais, 86 ans

Acteur français, connu pour avoir jouer dans les films « Le Petit Soldat » (1935, drame, polar, film historique, de Jean-Luc Godard), « L'Étau » (1969, espionnage) ou « Beau Travail » (2000, drame, de Claire Denis).
Portrait de Pierre Cassignard
 

Drapeau France 1965 - 2021
Francais, 56 ans

Comédien et metteur en scène français, remporte le Molière du comédien en 1997 pour le double rôle de Tonino et Zanetto dans « Les Jumeaux vénitiens ».
Portrait de Molière
 

Drapeau France 1622 - 1673
Francais, 51 ans

Comédien et dramaturge français, auteur favori du jeune Louis XIV et de sa cour, pour lesquels il conçoit de nombreux spectacles, en collaboration avec les meilleurs architectes scéniques, chorégraphes et musiciens du temps. Grand créateur de formes dramatiques, interprète du rôle principal de la plupart de ses pièces, Molière a exploité les diverses ressources du comique — verbal, gestuel et visuel, de situation — et pratiqué tous les genres de comédie, de la farce à la comédie de caractère. Il a créé des personnages individualisés, à la psychologie complexe, qui sont rapidement devenus des archétypes. Observateur lucide et pénétrant, il peint les mœurs et les comportements de ses contemporains, n'épargnant guère que les ecclésiastiques et les hauts dignitaires de la monarchie, pour le plus grand plaisir de son public, tant à la cour qu'à la ville. Loin de se limiter à des divertissements anodins, ses grandes comédies remettent en cause des principes d'organisation sociale bien établis, suscitant de retentissantes polémiques et l'hostilité durable des milieux dévots. L'œuvre de Molière, une trentaine de comédies en vers ou en prose, accompagnées ou non d'entrées de ballet et de musique, constitue un des piliers de l'enseignement littéraire en France et continue de remporter un vif succès au théâtre, non seulement en France et à la Comédie-Française, surnommée « la Maison de Molière », mais aussi à l'étranger. Sa vie mouvementée et sa forte personnalité ont inspiré dramaturges et cinéastes. Signe de la place emblématique qu'il occupe dans la culture nationale, le français est couramment désigné comme « la langue de Molière », au même titre que l'anglais est « la langue de Shakespeare ». Il meurt à l’âge de 51 ans, quelques heures après avoir tenu pour la quatrième fois le rôle-titre du Malade imaginaire. Parmi ses pièces de théâtre les plus célèbres : L'École des femmes (1662), Dom Juan ou Le Festin de Pierre (1665), Le Misanthrope (1666), Amphitryon (1668), L'Avare (1668), Le Tartuffe (1669), Les Fourberies de Scapin (1670), Le Bourgeois gentilhomme (1670), Les Femmes savantes (1672) ou Le Malade imaginaire (1673).
Portrait de Gérard Philipe
 

Drapeau France 1922 - 1959
Francais, 36 ans

Acteur français, icônes du cinéma français, l'une des principales vedettes de l'après-guerre dont le public garde une image juvénile et romantique car mort jeune. Ses films les plus célèbres sont : Le Diable au corps (1947), Les Orgueilleux (1953), Les Grandes Manœuvres (1955), Fanfan la Tulipe (1956) ou Les Liaisons dangereuses (1959).
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.

Autres points communs avec Philippe Clay