Annie Cordy

 
Annie Cordy
1928 - 2020
 

Chanteuse et actrice belge, a enregistré plus de 700 chansons au style enjoué et festif dont près de 40 tubes qui ont fait les grandes heures des radios et des shows télévisés (La Bonne du curé, Ça ira mieux demain, Tata Yoyo, Cho ka ka O), joué dans une vingtaine de comédies musicales et d'opérettes, une quarantaine de films, une trentaine de séries et téléfilms, une dizaine de pièces de théâtre, donné près de 10 000 galas. Très énergique et toujours de bonne humeur lors de ses apparitions en public, elle vante les mérites du sourire, même s'il lui arrive d'incarner des rôles plus graves au cinéma ou pour des fictions à la télévision. Anoblie par le roi des Belges Albert II qui l'a faite baronne en 2004, elle choisit pour devise « La passion fait la force ».

Nationalité belge Belge, née le 16 juin 1928 et morte le 4 septembre 2020

92 ans Morte victime d'un infarctus du myocarde (maladie) à l'âge de 92 ans.

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Annie Cordy ?


Contribuez !

Biographie

Annie Cordy est une chanteuse, meneuse de revue et actrice belge née le 16 juin 1928 à Laeken (Bruxelles-ville) et morte le 4 septembre 2020 à Vallauris (Alpes-Maritimes) en France. Artiste prolifique, elle a enregistré plus de 700 chansons au style enjoué et festif dont près de 40 tubes qui ont fait les grandes heures des radios et des shows télévisés (La Bonne du curé, Ça ira mieux demain, Tata Yoyo, Cho ka ka O), joué dans une vingtaine de comédies musicales et d'opérettes, une quarantaine de films, une trentaine de séries et téléfilms, une dizaine de pièces de théâtre, donné près de 10 000 galas. Très énergique et toujours de bonne humeur lors de ses apparitions en public, elle vante les mérites du sourire, même s'il lui arrive d'incarner des rôles plus graves au cinéma ou pour des fictions à la télévision. Anoblie par le roi des Belges Albert II qui l'a faite baronne en 2004, elle choisit pour devise « La passion fait la force ».

À 8 ans, sa mère l'inscrit à un cours de danse. Elle apprend le piano et le solfège, tout en poursuivant ses études, puis participe à des galas de bienfaisance. Entre les numéros dansés, elle chante les succès du moment. Très vite, tout s'enchaîne : radio-crochets, concours... Aussitôt remarquée par le directeur artistique du Lido qui réussit à la convaincre de quitter sa ville natale, Annie Cordy débarque à Paris le 1er mai 1950, engagée comme meneuse de revue.

Elle débute à Bruxelles au Boeuf sur le toit, puis débarque à Paris. En 1951, elle rencontre celui qui deviendra son mari (et manager) : François-Henri Bruno, qu'elle épousera le 3 février 1958, à la mairie de Bièvres (Essonne), où ils habiteront dès avril 1960, dans leur grande maison « La Roseraie », puis Annie mène diverses revues au Lido mais aussi au Moulin rouge et à l'ABC. Elle accompagne également la caravane du Tour de France.

En 1952, elle commence à montrer les autres facettes de son talent : elle signe un contrat avec Pathé Marconi, obtient à Deauville le Prix Maurice Chevalier, et est engagée pour La Route fleurie avec Georges Guétary et Bourvil. Tout en continuant l'opérette, Annie Cordy enregistre ses premiers succès (Fleur de papillon, Léon, etc) qui l'imposent définitivement. Elle apparaît également au grand écran dans Si Versailles m'était conté de Sacha Guitry (1953), Poisson d'avril avec Bourvil et Louis de Funès (1954) et Bonjour sourire avec Henri Salvador (1955). La même année, elle passe en vedette à l'Olympia et à Bobino, et reçoit le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros pour la chanson Oh Bessie! Le 18 avril 1956, elle chante pour les fiançailles de Grace Kelly et du prince Rainier III de Monaco.

Après le succès au cinéma du Chanteur de Mexico avec Luis Mariano et Bourvil, c'est l'Amérique qui l'accueille : le Plazza à New York, le Copacabana à Rio de Janeiro, puis Cuba, Mexico, Porto Rico... On lui propose un contrat pour une grande comédie musicale aux États-Unis, mais son manager et mari n'aime pas l'Amérique... Par amour, elle le suit, abandonnant une carrière internationale prometteuse.

En 1957, elle débute une nouvelle opérette, Tête de Linotte, avant de retrouver Luis Mariano avec Visa pour l'Amour (de 1961 à 1964 !!), et Bourvil avec Avec Ouah ! Ouah ! (1965). Avec Darry Cowl comme compositeur et partenaire, elle crée Pic et Pioche en 1967 et, en compagnie de Pierre Doris, Indien vaut mieux que deux tu l'auras.

En 1964, elle retrouve la scène de Bobino pour une rentrée parisienne. En février 1965, sur les conseils de Maurice Chevalier, elle présente aux Parisiens un véritable « Show », où chaque chanson donne lieu à une mise en scène, à des ballets et des costumes : Annie Cordy en deux actes et 32 tableaux. Un an plus tard, elle enchaîne sur une tournée internationale qui la mène de Berlin à Madrid, en passant par Moscou (où elle retournera pour 19 concerts l'année suivante).

En 1972, elle crée la version française de Hello, Dolly ! (qui lui vaudra l'Award de la meilleure show-woman européenne), triomphe avec Nini la Chance (1976) et Envoyez la musique ! (1982)... mais également au théâtre, en interprétant Madame Sans Gêne et Madame de Sévigné. En 1994, son interprétation de la Célestine consacre définitivement son talent dramatique.

Malgré tout cela, elle continue d'enregistrer d'énormes tubes : Hello Dolly, Ça ira mieux demain, Frida Oum Papa, La Bonne du Curé en 1974 (1 800 000 disques vendus), Tata Yoyo (1 000 000), Cho Ka Ka O... et d'enchaîner les galas à un rythme effréné (elle en a fait plus de 6 000 et a enregistré plus de 600 chansons).

En 1969, le 16 juin, jour de ses 41 ans, sous la direction de René Clément, Annie Cordy tourne Le Passager de la pluie. Une révélation : La rigolote peut émouvoir ! Ce qu'elle confirmera dans Le Chat aux côtés de Jean Gabin et Simone Signoret, mais aussi dans Rue Haute (1976 / Award de la meilleure comédienne) et Un été après l'autre (1989). En 2007, elle interprète le rôle de la grand-mère - maîtresse femme dans Le Dernier des fous, de Laurent Achard.

En 1981, elle devient la première héroïne récurrente dans une série télévisée en interprétant Madame S.O.S., et tient le rôle principal dans plusieurs autres téléfilms au cours de la décennie. Dans les années 1990, elle tourne aux côtés de son ami Charles Aznavour dans Baldipata, Sans Cérémonie, Paldi et Tini et Passage du Bac.

Le 9 février 1989, Annie perd son époux. Le début des années 1990 s'annonce difficile. Annie retrouvera le sourire par le travail et la scène.

En 2006, Annie Cordy commente Moi, Belgique, une série de documentaires sur l'histoire de la Belgique diffusée en première partie de soirée sur la RTBF. C'est un nouveau succès.

En 1998, Annie fête son 70e anniversaire et ses 50 ans de carrière sur la scène de l'Olympia, et publie pour la première fois ses mémoires, sous le titre Nini la Chance.

En cette même année 1998, Pierre Delanoë met de magnifiques paroles sur le Thème du « Concerto de la Reine » de Didier Van Damme ; il en sort Les Enfants de la Terre qu'Annie Cordy crée dans le film Il était une fois....

Après un retour au théâtre, elle repart en 2003 sur les routes (pendant plus de trois ans !) avec son spectacle Que du Bonheur !, qui est un nouveau triomphe.

Son désir de comédie reste intact : elle participe au tournage du film Madame Édouard, et aux séries Fabien Cosma et Le Tuteur avec Roland Magdane.

Fin 2006, elle entame une nouvelle pièce de théâtre, Lily et Lily, avec laquelle elle part en tournée.

En 2007, elle tourne au côté de l'humoriste et acteur Franck Dubosc le film Disco qui sortit début 2008.

Opérée au genou le 18 juin 2007, deux jours après ses 79 ans, Annie se repose quelques mois, avant de repartir du bon pied : elle chante au concert de l'association Make-A-Wish à Bruxelles en novembre 2007, et y a reçu une standing ovation. Lors de la crise politique débutée en 2007, Annie Cordy plaide dans ses interviews en faveur de l'unité de la Belgique.

En mars 2008, la RTBF lui consacre une émission spéciale de 2h30 à l'occasion de son 80e anniversaire et de ses 60 ans de carrière. Annie Cordy en profite pour présenter son petit-cousin flamand Udo qui commence une carrière de chanteur.

Elle fait partie de la saison 3 de la tournée des idoles « Âge tendre et Têtes de bois ».

Puis elle se retrouve seule à l'affiche de la pièce Laissez-moi sortir, en tournée 2009-2010, comédie de Jean-Marie Chevret, mise en scène Jean Pierre Dravel et Olivier Macé.

Elle fait partie de la tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 6 qui débute en mars 2011.

Le 14 juillet 2011, elle est présente à La sentinelle (NORD) pour la fête nationale, et est en galas tout l'été avec ses musiciens sur les routes de France.

En novembre 2011, elle participe à l'album de Thierry Gali Il était une fois, en soutien de l'action de l'Unicef.

Déjà officier de l'Ordre de Léopold depuis 1998, Annie Cordy a reçu le 11 octobre 2004, des mains du roi des Belges, Albert II, les lettres patentes accordant à Léonia Cooreman « concession de noblesse personnelle avec le titre personnel de baronne ».

Son blason, dessiné par Fernand Brose, se décrit ainsi : Écu en losange coupé de gueules et de sable chargé d'un épi de blé d'or feuillé de deux pièces accompagné de deux masques de la commedia dell'arte, celui à dextre riant posé en bande, et celui à senestre pleurant posé en barre. L'écu sommé d'une couronne de baronne et supporté par deux lions d'or lampassés de gueules. Devise : « LA PASSION FAIT LA FORCE », en lettres d'or sur un listel de sable.

Selon l'artiste, l'épi de blé représente son père (coor signifiant « blé » en flamand), les lions représentent sa mère (leeuw signifiant « lion » en flamand) et sont au nombre de deux, car c'était une femme très énergique. Enfin les masques de la commedia dell'arte représentent son métier d'artiste.

Octobre 2012, sortie de son nouvel album « Ça me plaît... Pourvu que ça vous plaise ».

À partir de février 2013, Annie participe à l'ultime saison (saison 8, placée sous le principe d'un best of avec les meilleurs artistes depuis la saison 1) de la Tournée Âge Tendre et Têtes de Bois. En 2013, parallèlement à la tournée Age Tendre, elle est dans toute la France avec sa Tourné intitulée Cordy et ses Gus. Elle tourne également en 2013 Le Dernier Diamant avec Yvan Attal et Bérenice Béjo.

Le 17 novembre 2014, est publié un album composé de chansons de Noël, Annie Cordy chante Noël. Elle cessera par la suite de publier des disques. La même année, elle enregistre le titre Histoire d'amours, pour l'association Le Refuge, qui a créé un collectif de 200 artistes, Les Funambules.

Le 14 janvier 2015 sort le film Les Souvenirs, de Jean-Paul Rouve, où Annie Cordy tient le rôle principal, aux côtés de Mathieu Spinosi, Michel Blanc, Chantal Lauby et Audrey Lamy. Les critiques sont unanimes pour souligner la performance de la chanteuse. Elle apparaît dans beaucoup d'émissions à l'occasion de la sortie du film et de ses 70 ans de carrière. France 2 lui consacre un prime-time, C'est votre vie !, présenté par Stéphane Bern. Le 16 mars sort l'album Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc, un album hommage à Jacques Dutronc y participe notamment Annie Cordy. Elle enregistre la même année, en duo avec Cyrille Gallais, une reprise de L'Indifférence de Gilbert Bécaud, ainsi qu'un duo avec Michou intitulé 85 % d'amour et 60 ans de cabaret à l'occasion du 85e anniversaire et des 60 ans du cabaret de ce dernier. Elle tourne également le film Le Cancre, de et avec Paul Vecchiali, Catherine Deneuve et Mathieu Amalric, projeté au festival de Cannes.

Le 18 mai 2016, pour la première fois, elle monte les marches du Festival de Cannes pour un film dans lequel elle joue, à l'occasion de la projection du film Le Cancre, aux côtés de Paul Vecchiali, Catherine Deneuve et Mathieu Amalric.

Le 4 juillet 2018, elle apparaît dans le film Tamara Vol.2, et un téléfilm pour France 3 : Illettré.

Le 8 juillet 2018 est inauguré le parc Annie Cordy attenant à l'ancienne gare de Laeken dans la section du même nom de la ville de Bruxelles.

En 2019, à 91 ans, Annie Cordy reçoit le prix d'interprétation au festival international Entr'2 Marches organisé parallèlement au Festival de Cannes pour sa performance dans le court-métrage Les Jouvencelles de Delphine Corrard.

Annie Cordy est morte le vendredi 4 septembre 2020, à l'âge de 92 ans, d'un malaise cardiaque, à Vallauris (France, Alpes-Maritimes).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Annie Cordy en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Annie Cordy.

Vous savez où se trouve la tombe d'Annie Cordy ?

Citations

Les meilleures citations d'Annie Cordy.

Intermittente du spectacle, je ne sais pas ce que c'est.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases d'Annie Cordy. Vous pouvez consulter les meilleures citations d'Annie Cordy, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

New
Annie Cordy a-t-elle eu des enfants ?
Répondu à 50%
1 Elise-t
New
Annie Cordy a-t-elle refusée la nationalité française ?
Répondu à 0%
0 Anonyme 74145

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Léonie Juliana Cooreman
  • Nationalité (à sa mort) : Belge Drapeau belge
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Annie Cordy
  • Vrai nom : Léonie Cooreman
  • Prénom : Léonie
  • Prénom (2) : Juliana
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Cooreman
  • Pseudonyme : Annie Cordy
  • Surnom : Nini la Chance
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 16 juin 1928
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 92 ans
  • Cause de mort : Infarctus du myocarde (Cardiopathie coronarienne)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Annie Cordy ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Annie Cordy, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
10 notes
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Annie Cordy est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Annie Cordy au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 10 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un pan de mon enfance ! Grande dame de la variété française.
Un pan de mon enfance ! Grande dame de la variété française. Merci à vous Madame, d'avoir égayé nos cœurs toutes ces décennies !
Commentez - il y a 1 semaine
 Une grande artiste, avec un humour sans pareil, comme seuls nos voisins belges cultivent !
Une grande artiste, avec un humour sans pareil, comme seuls nos voisins belges cultivent !
Commentez - il y a 1 semaine
 Je l'ai vu en gala, elle était une femme merveilleuse toujours joyeuse et pétillante.
je l ai vue en gala c etait une femme merveilleuse toujours joyeuse petillante Annie tu nous manque beaucoup repose en paix et sinceres condoleances a ta famille
Commentez - il y a 2 semaines
10 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Annie Cordy ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Elise-t Une femme extraordinaire, un vrai bout en train, toujours positive, un exemple pour nous tous !! Je suis sûre que Le Seigneur lui a ouvert toutes grandes les portes du Paradis !! Il va u avoir de l'ambiance au Ciel !!
Répondre - il y a 2 semaines
Anonyme 74145 Lieu de naissance : Laeken (Bruxelles)
date des obsèques 12 septembre 2020 à Cannes (France)
lieu de mort Vallauris (Alpes maritines)
nationalité a la naissance : Belge
Répondre - il y a 2 semaines
Anonyme 74145 Les obsèques d'Annie Cordy seront célébrées samedi 12 septembre à Cannes, au cimetière Abadie, a annoncé Michèle Lebon, sa nièce. Elle sera inhumée dans le caveau familial. Il n'y aura pas de célébration religieuse, et, selon les possibilités de distanciation, une cérémonie sera organisée avant l'inhumation.
Répondre - il y a 2 semaines

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Annie Cordy et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteuses de variétés belge

Contribuez ! Vous connaissez d'autres chanteuses de variétés belge ? Proposez-nous ici.

Autres actrice belge

Contribuez ! Vous connaissez d'autres actrice belge ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Annie Cordy